CAF – Le nombre d’équipes participantes à « AFCON » passe à 24

CAF – Le nombre d’équipes participantes à « AFCON » passe à 24

CAF – Le nombre d’équipes participantes à « AFCON » passe à 24

Le Comité de travail de la Coupe d’Afrique des Nations (AFCON) a approuvé l’augmentation du nombre d’équipes participantes de 16 à 24. Il a également donné un feu vert pour que le tournoi soit déplacé de janvier / février à juin / juillet.

Composé de joueurs et  d’entraîneurs, y compris les plus grands du football mondial, le comité a voté en faveur des deux propositions lors du symposium « CAF » de deux jours qui a débuté mardi et s’est terminé mercredi à Rabat, au Maroc.

La proposition va maintenant passer au Comité exécutif de la CAF en tant que résolution et devrait obtenir l’approbation finale avec un vote jeudi (aujourd’hui).

Après l’approbation prévue du Comité exécutif ; les détails, y compris la date à laquelle les changements pourraient prendre effet, seront traités par un comité technique. Selon le compte Twitter de la « CAF », la légende ghanéenne Abedi Pele est parmi ceux qui préconisent le changement vers un cycle de quatre ans.

Le président de la « CAF », Ahmad Ahmad, a également déclaré dans son discours d’ouverture au Maroc: « C’est la première chose à aborder- nous ne pouvons pas passer à côté. Nous avons déjà eu beaucoup de suggestions.  »

Un certain nombre de joueurs ont refusé les appels pour le tournoi de cette année au Gabon préférant rester avec leurs clubs respectifs.

Tous les deux ans, les clubs européens se plaignent toujours de perdre des joueurs pendant une période décisive de la saison en raison de la compétition « AFCON ».

L’aggravation des préoccupations des clubs est due au fait que leurs joueurs reviennent souvent épuisés par cet événement sportif phare d’Afrique: la compétition de cette année s’est déroulée du 14 janvier au 5 février.

Avec le président actuel de la CAF Ahmed dans le poste de pilotage, on s’attend à ce que le changement puisse être approuvé selon les analystes. Auparavant, l’ancien patron de la CAF, Issa Hayatou, avait soutenu que la météo dans de nombreuses régions de l’Afrique justifiait le fait que la compétition devait être organisée au début de l’année.

Il a systématiquement opposé son veto aux suggestions d’un déménagement en juin, affirmant que le temps était trop chaud en Afrique du Nord, trop humide à l’Ouest et au Centre et trop froid dans le Sud.

Le nouveau président de la CAF veut également réviser les règles relatives à l’organisation de la finale, qui s’avèrent de plus en plus prohibitif et réduit le nombre de candidats potentiels.

Il a déjà suggéré qu’une organisation partagée entre deux pays permettrait à la CAF d’envisager des propositions pour augmenter le nombre d’équipes en finale à 24.

Les autres questions clés qui ont été examinées sont les compétitions de clubs leaders en Afrique – la Ligue des champions de la CAF et la Coupe de la Confédération, le potentiel d’un changement de date pour les compétitions, qui se sont déroulées depuis le début de l’année civile jusqu’aux finales respectives en novembre.

Le symposium de la CAF de cette année, censé être un chapitre historique qui apportera un grand changement au football en Afrique, a attiré plus de 200 délégués avant le début d’une série d’ateliers. Le thème de cette année était « Football africain, notre vision ».

Notre photo:
Le chef de la FA de Madagascar, Ahmad Ahmad, a été élu président de la CAF, remplaçant le vétéran Issa Hayatou après 29 ans de mandat.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




CAF – Le nombre d’équipes participantes à « AFCON » passe à 24

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
CAF – Le nombre d’équipes participantes à « AFCON » passe à 24

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •