Les émotions sont liées aux maladies : «Tout qui ne s’exprime pas, s’imprime !»

Les émotions sont liées aux maladies : «Tout qui ne s’exprime pas, s’imprime !»

Les émotions sont liées aux maladies : «Tout qui ne s’exprime pas, s’imprime !»

La rancune, les remords, la rancœur, forment dans notre être une accumulation de nœuds, tout comme la mesquinerie, la cupidité, l’envie. Nos craintes et nos émotions négatives forment des nœuds, des obstacles, des kystes émotionnels… Ces nœuds créent des obstacles qui empêchent la force de vie et le flux d’énergie de circuler en toute harmonie.

Ce blocage d’énergie finit par entraîner des maladies.

On peut débloquer ces nœuds par la quiétude, en permettant ce qui est, le détachement, le pardon, c’est laisser à nouveau circuler la vie, l’amour, et la laisser parcourir notre corps tout entier. « Tout m’est donné, et je redistribue tout ce qui m’est donné… » « Je vis sans peur, ni de la pauvreté, ni de la maladie » Cette citation, quand on la dit avec conviction, rayonne, renvoie un merveilleux échange, tout le mystère de la générosité y vibre et cette vibration empêche l’écoulement dans le néant.

Les émotions sont liées aux maladies

« Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime! » Toutes les émotions que vous refoulez à l’intérieur de vous-même, parce que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas les verbaliser, peuvent se cristalliser dans différentes parties de votre corps.

Les émotions génèrent des symptômes physiques, par exemple LA PEUR, L’ANGOISSE donnent des palpitations cardiaques, vertiges, sueurs, tremblements, mains moites.

Les émotions refoulées à l’intérieur de votre corps peuvent se fixer dans différentes parties de votre corps. Les émotions provoquent des symptômes physiques tels que l’anxiété, l’inquiétude entraînent des palpitations cardiaques, tournis, sudation, tremblotements et mains moites.

  • L’inquiétude peut entraîner la diarrhée.
  • La rancœur peut provoquer une crise de foie.
  • La difficulté à se faire une place peut entraîner une infection urinaire.
  • Quand on refuse d’écouter quelque chose on peut avoir des otites, des douleurs d’oreilles.
  • Quand on n’ose pas dire quelque chose, on peut avoir une angine, des maux de gorge.
  • Si vous refuser de céder, vous pouvez avoir des problèmes de genoux.
  • Si vous appréhendez le futur, de modifier vos habitudes ou si avez peur de ne pas avoir assez d’argent, vous pouvez souffrir de douleurs lombaires.
  • L’inflexibilité entraîne des douleurs cervicales et une raideur de nuque.
  • Le conflit avec l’autorité, des douleurs d’épaules.
  • Quand on prend tout sur soi, on risque également d’avoir des douleurs d’épaules, et une sensation de fardeau.
  • Si on serre les dents pour faire face à une personne ou une situation en le gardant pour soi, on risque d’avoir des douleurs dentaires, des aphtes, et des abcès.
  • L’appréhension du futur, ou la nécessité de ralentir provoquent des douleurs dans les jambes, les pieds, et les chevilles.

Comment inverser la tendance ?

Se permettre d’être qui on est, avec ses imperfections, ses faiblesses. On n’a pas à être parfait, d’ailleurs la perfection n’existe pas. « C’est un chemin, et non pas un but à atteindre », comme le dit la citation de sagesse orientale.

Prendre soin de soi, se donner de la douceur, se traiter avec bienveillance.

S’épanouir dans des activités qui nous plaisent, qu’on a choisies, se faire plaisir.

Se donner le droit d’exister, on est sur terre, il y a une bonne raison, à nous de faire que notre vie nous corresponde le mieux possible, faire du mieux qu’on peut avec ce qui est.

Se donner un but, soutenir une cause, donner un sens à sa vie.

Bien sûr, il ne faut pas généraliser ou qu’il ne faut pas consulter un médecin, ces symptômes peuvent être dus à un problème mécanique, un faux mouvement, un coup de froid, ou autre….mais si vous ne trouvez pas la cause, réfléchissez à ce qui vous a perturbé dernièrement ou consulter un médecin.

  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Les émotions sont liées aux maladies : «Tout qui ne s’exprime pas, s’imprime !»

  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les émotions sont liées aux maladies : «Tout qui ne s’exprime pas, s’imprime !»

  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •