Coupe du monde 2018: Egypte, deuxième pays africain qualifié

Coupe du monde 2018: Egypte, deuxième pays africain qualifié

Coupe du monde 2018: Egypte, deuxième pays africain qualifié

Les « Pharaons » en rêvaient depuis une éternité. L’Égypte, absente des Coupes du monde depuis 1990, a validé son billet pour le Mondial russe grâce à son succès acquis dans les derniers instants du match contre le Congo dimanche (2-1) et à un doublé de sa star Mohamed Salah. Le joueur de Liverpool avait ouvert le score à l’heure de jeu (62e) et a offert la victoire aux Égyptiens sur un penalty dans le temps additionnel (90+5e).

L’Égypte, deuxième nation africaine qualifiée après le Nigeria, disputera en Russie la troisième Coupe du monde de son histoire après 1934 et 1990.

Ce résultat met par ailleurs fin aux espoirs de qualification des Ougandais et surtout des Ghanéens, présents lors des trois derniers Mondiaux (2006, 2010, 2014). Les « Cranes » et les « Black Stars » avaient fait match nul 0-0 la veille, à Kampala, toujours dans le groupe E. La Fédération ghanéenne (GFA) a entre-temps déposé un recours auprès de la Fédération internationale (FIFA) au sujet de l’arbitrage du match. La GFA a notamment demandé à ce que la rencontre soit rejouée.

Mais, même si la FIFA donnait satisfaction au Ghana, cela ne remettrait pas en cause la première place de l’Egypte.

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Coupe du monde 2018: Egypte, deuxième pays africain qualifié

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Coupe du monde 2018: Egypte, deuxième pays africain qualifié

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •