La relocalisation des entreprises qui doivent rejoindre la «Zone Économique Spéciale de Kigali» se termine

La relocalisation des entreprises qui doivent rejoindre la «Zone Économique Spéciale de Kigali» se termine
La zone économique spéciale de Kigali

La relocalisation des entreprises qui doivent rejoindre la «Zone Économique Spéciale de Kigali» se termine

Pas moins de quatorze industries installées initialement dans la zone humide de Gikondo (district de Kicukiro) avaient pour obligation de déménager vers la nouvelle Zone Économique de Kigali, secteur de Ndera. Le gouvernement avait fourni une parcelle de terrain à chacune de ces sociétés.

Plusieurs entreprises sont déjà complètement délocalisées, à savoir : Rwanda Mousse, Aquasan, Uprofoam, Papyrus, Adma International, Peintures Sigma et Soft Industries. D’autres sont actuellement dans la phase d’installation : Peinture d’Ameki, et les sociétés Tolirwa, RTC et CBC.

Pour ce qui concerne « Premier Tobacco Company », cette dernière ne déménagerait pas « en raison d’une nouvelle loi sur le tabac interdisant la culture et la fabrication du tabac dans le pays. Minicom a décidé de mettre fin à la délocalisation et a accordé une compensation financière à l’usine« .

Rwanda Industries n’a pas suivi le mouvement pour cause de changement d’activité, alors qu’Afrifoam, société bien connue sur le marché pour la fabrication de matelas, était restée bien catégorique estimant que la parcelle qui lui était réservée dans la Zone Économique était de loin insuffisante pour poursuivre ses activités. « Notre usine a la machinerie lourde qui peut tenir au moins sur 2500 m 2 de terrain alors que le gouvernement nous a fixé à seulement 1200 m 2 », a expliqué Jeremy Kalisa, directeur général de Afrifoam Group.

Actuellement, 32 industries et 15 entrepôts sont en activité dans la Zone Économique de Kigali, y compris l’usine d’amélioration de l’alimentation en Afrique d’une valeur de 50 milliards de Rwf, ainsi que de nombreux autres investisseurs régionaux.

Pour l’acquisition d’un terrain dans la Zone Économique, il faut débourser 62 $ par mètre carré que l’on paie au promoteur « Prime Economic Zone », et demander une licence au « Rwanda Development Board ».

La Zone Économique couvre 276 hectares à Nyandungu, secteur de Gasabo, offert par le gouvernement pour aider les industries existantes à fonctionner dans un environnement favorable.


La relocalisation des entreprises qui doivent rejoindre la «Zone Économique Spéciale de Kigali» se termine




La relocalisation des entreprises qui doivent rejoindre la «Zone Économique Spéciale de Kigali» se termine





La relocalisation des entreprises qui doivent rejoindre la «Zone Économique Spéciale de Kigali» se termine

La relocalisation des entreprises qui doivent rejoindre la «Zone Économique Spéciale de Kigali» se termine