Liliane Kalima, une rwandaise à la New York Fashion Week

Liliane Kalima, une rwandaise à la New York Fashion Week

Liliane Kalima, une rwandaise à la New York Fashion Week

Une reconnaissance internationale est le rêve de tous les modèles. Ce rêve est récemment devenu réalité pour Liliane Kalima, une rwandaise qui vient de participer à la New York Fashion Week – un événement annuel qui attire des collections internationales de mode.

Le modèle âgé de 23 ans mesure 182cm (6 « 00 pieds) et est considéré comme l’un des modèles les plus prometteurs et les plus recherchés aux Etats-Unis.

Au cours du casting à New York, elle a été parmi les modèles choisis pour présenter plusieurs créations aux côtés de mannequins tels que Kendall Jenner, Gigi Hadid, Bella Hadid, Hailey Baldwin et Stella Maxwell, entre autres.

Liliane est née à Nyamata, une ville de la province de l’Est, quelques mois avant le génocide de 1994 contre les Tutsis durant lequel ses deux parents ont été tués.

Dernière de quatre enfants, Liliane a grandi sous les soins de ses frères et sœurs plus âgés. Ceux-ci l’ont influencée à jouer au volleyball et au basketball. Son frère Jean Pierre Uwamahoro était le plus jeune joueur de volleyball d’APR avant de s’installer aux États-Unis.

Grâce à son talent et à sa hauteur, Liliane a excellé dans les deux jeux, et a reçu une bourse pour étudier aux États-Unis à l’âge de 15 ans. C’est sur la cours de basketball qu’elle a rencontré son père adoptif, Kizito Kalima, aussi joueur de basketball à l’époque. Elle a plus tard choisi de se concentrer sur le volleyball, sport qu’elle a poursuivi jusqu’au collège.

Elle s’est inscrite à l’université Indiana -Purdue University Indianapolis (IUPUI) et est actuellement titulaire d’un diplôme en gestion.

C’est à 18 ans, lors du Festival international Indy, qu’elle a rencontré Lenny White, un photographe professionnel qui l’a encouragée à essayer la modélisation. Cependant, son père adoptif lui a conseillé d’attendre jusqu’à 21 ans.

« Mon père m’a conseillé de compléter mes études avant de m’essayer au mannequinat. À l’âge de 20 ans, j’avais l’impression que je n’avais plus de temps parce que la limite d’âge pour l’application est de 25 ans aux États-Unis et j’avais besoin de plus de temps pour m’entraîner. J’étais tellement excité quand il a finalement accepté et a décidé de me soutenir. Il s’est rendu compte plus tard que j’avais le talent et maintenant qu’il vois où je suis arrivée il est l’homme le plus heureux », dit-elle.

Elle a commencé sa carrière de mannequinat en décembre 2015 à l’âge de 21 ans, avec LModelz Model Management à Indianapolis, où elle vit actuellement.

« Quand je suis arrivée à l’agence, le fondateur a été étonné de ma taille. On m’a immédiatement demandé de signer le contrat avant même de pouvoir passer l’entrevue », rappelle-t-elle.

« Cette expérience m’a encouragée et m’a donnée l’espoir que mes rêves d’arriver à New York Fashion Shows et d’autres agences de la mode dans le monde se réaliseraient », ajoute-t-elle.

Après une année de travail et une formation intensive avec LModels, elle a été recrutée par Factor Chosen de Chicago, l’une des plus grandes agences de mode aux États-Unis, avec des succursales en Californie et à Atlanta.

« Dans les six mois avec Factor Chosen, plusieurs maisons de mode m’ont demandé de postuler. Mon mentor m’a informé qu’il était temps pour moi de rejoindre l’industrie de la mode de New York, leader au monde », dit-elle.

Le 15 août de cette année, Liliane s’est rendue à New York où elle devait choisir entre deux agences qui proposaient de l’embaucher. Elle révèle que faire partie de la New York Fashion Week était un rêve devenu réalité.

« Chaque modèle souhaite faire partie du meilleur défilé de mode au monde, et après juste quelques mois dans l’industrie, environ 18 designers ont voulu travailler avec moi. C’est pas rare pour quelqu’un ayant peu d’expérience dans l’industrie de la mode », dit-elle.

« Même si je travaille avec Fenton Model Management à New York, je continuerai à travailler avec d’autres agences avec lesquelles j’ai travaillé avant », ajoute-t-elle.

Durant ces quelques jours à New York, Liliane est passée sur la chaine populaire ‘E! Entertainment’, présentant des créations de stylistes ayant participé à la New York Fashion Week. Elle a également participé à Project Runway, une série télévisée américaine créée par Eli Holzman qui met l’accent sur la conception de la mode et est présentée par Heidi Klum.

Liliane affirme qu’elle est passionnée par ce qu’elle fait et compte changer l’image du Rwanda dans l’industrie de la mode, à l’échelle internationale.

« La mode n’est pas simple, mais je le fais de tout mon cœur, et j’essaie de suivre ma carrière en tant que modèle exemplaire pour ceux qui me regardent et veulent être des modèles. Je leur montre le chemin et je les encourage à arriver là où je suis et même aller au-delà ».

« Aussi, je crois que mon cœur est au Rwanda et je rêve d’aider les jeunes qui aspirent à pénétrer les plus grands marchés de mode du monde entier, comme New York », dit-elle à propos de ses projets futurs.


Liliane Kalima, une rwandaise à la New York Fashion Week




Liliane Kalima, une rwandaise à la New York Fashion Week





Liliane Kalima, une rwandaise à la New York Fashion Week

Liliane Kalima, une rwandaise à la New York Fashion Week