Le Rwanda accueille une réunion de l’ONU sur la réduction des armes illicites en Afrique centrale

Le Rwanda accueille une réunion de l’ONU sur la réduction des armes illicites en Afrique centrale
Armes illicites en Afrique

Le Rwanda accueille une réunion de l’ONU sur la réduction des armes illicites en Afrique centrale

La 45e réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies sur les questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) s’est ouverte mardi à Kigali, la capitale rwandaise, en appelant à un nouvel élan contre la prolifération des armes illicites.

La réunion d’experts a débuté mardi et sera suivie d’une réunion des ministres des Affaires étrangères vendredi.

Les principales questions à l’ordre du jour sont la situation politique en Afrique centrale et un examen du programme de désarmement et de limitation des armements dans la région.

S’exprimant lors de l’ouverture, le secrétaire permanent du ministère rwandais des Affaires étrangères, Claude Nikobisanzwe, a cité la situation actuelle en République centrafricaine (RCA) et la menace terroriste du groupe militant nigérian Boko Haram parmi les défis sécuritaires.

« Les Etats doivent poursuivre leurs efforts contre la prolifération des armes illicites« , a-t-il déclaré. Sans la paix et la sécurité, il sera impossible de réaliser les aspirations de nos populations, a-t-il ajouté.

Anne Chantal Nama, présidente sortante de la 45e réunion d’experts du comité, a mentionné la nécessité d’une approche holistique pour relever les défis de sécurité de la région.

La mise en œuvre efficace d’une stratégie régionale contre le terrorisme et la prolifération et l’utilisation abusive des armes légères et de petit calibre est une étape essentielle, a-t-elle déclaré.

Des ministres des affaires étrangères, des experts et des observateurs d’organisations régionales et internationales des onze pays membres du comité participeront à la réunion.

L’UNSAC, qui comprend les pays suivants: République démocratique du Congo, Angola, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, République du Congo, Guinée équatoriale, Gabon, Rwanda et Sao Tomé-et-Principe, se réunit deux fois par an à discuter du désarmement, du terrorisme, des conflits armés, de la piraterie et d’autres questions dans la région.

Article sur le même sujet:
Le Rwanda soutient le « Protocole de Naïrobi » et détruit plus de 130 tonnes de munitions.


Le Rwanda accueille une réunion de l’ONU sur la réduction des armes illicites en Afrique centrale




Le Rwanda accueille une réunion de l’ONU sur la réduction des armes illicites en Afrique centrale





Le Rwanda accueille une réunion de l’ONU sur la réduction des armes illicites en Afrique centrale

Le Rwanda accueille une réunion de l’ONU sur la réduction des armes illicites en Afrique centrale