Joseph Areruya accueilli comme un héros à son retour à l’aéroport de Kigali.

Joseph Areruya accueilli comme un héros à son retour à l’aéroport de Kigali.

Joseph Areruya accueilli comme un héros à son retour à l’aéroport de Kigali.

Après un triomphe historique à la 13e édition de la « Tropicale Amissa Bongo » dimanche, le coureur Joseph Areruya et toute la délégation de Team Rwanda ont été accueillis comme des héros lors de leur atterrissage à l’aéroport international de Kigali ce mardi.

L’international rwandais Joseph Areruya, également champion en titre du Tour du Rwanda, est le premier cycliste rwandais et africain à remporter la catégorie UCI 2.1 après l’Érythréen Natnael Berhane en 2014, et le Tunisien Rafaâ Chtioui en 2015.

A 21 ans, il est également parmi les plus jeunes vainqueurs de cette course d’élite.

Joseph Areruya a également remporté l’épreuve cycliste africaine la mieux notée de la capitale gabonaise, Libreville, un mois après avoir été nommé deuxième meilleure cycliste africaine de l’année, en 2017, il se faisait devancer par le Sud-Africain Louis Meintjes.

En novembre dernier, le coureur Joseph Areruya de « Dimension Data for Qhubeka » est devenu le troisième rwandais à remporter le Tour du Rwanda, course cycliste UCI-Afrique catégorie 2.2 depuis son entrée dans l’UCI-Africa Tour en 2009, après Valens Ndayisenga (2014 et 2016) et Jean Bosco Nsengimana, en 2015.

Sans doute le coureur rwandais le plus titré de l’histoire et parmi les plus grands d’Afrique, Areruya est le premier cycliste à détenir simultanément les couronnes de « La Tropicale Amissa Bongo » et  du « Tour du Rwanda ».

Le Rwanda était représenté par six coureurs au Gabon, entraîné par Félix Sempoma tandis que Obedi Ruvogera était le médecin de l’équipe et Eric Maniraho était le mécanicien.

Les six coureurs sont : Didier Munyaneza, Jean-Damascène Ruberwa, Jean-Paul René Ukiniwabo, Bonaventure Uwizeyimana, Valens Ndayisenga et Areruya.

Valens Ndayisenga et Bonaventure Uwizeyimana ont dû quitter la course à la 5ème étape suite à des chutes.

Après « La Tropicale Amissa Bongo », première course du calendrier de l’UCI Africa Tour, l’accent sera mis sur le « Championnat d’Afrique Continentale UCI » du mois prochain prévu pour les 13-18 février au Rwanda

 

Les parents d’Areruya.

  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Joseph Areruya accueilli comme un héros à son retour à l’aéroport de Kigali.

  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Joseph Areruya accueilli comme un héros à son retour à l’aéroport de Kigali.

  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •