La « maladie X » pourrait être le prochain danger mondial selon l’OMS

La « maladie X » pourrait être le prochain danger mondial selon l’OMS

La « maladie X » pourrait être le prochain danger mondial selon l’OMS

La « maladie X » pourrait être la prochaine épidémie mondiale. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur cette maladie encore inconnue, qui pourrait résulter d’une erreur de manipulation génétique ou d’un acte terroriste, et causer de nombreuses pertes humaines.

Elle inquiète l’Organisation mondiale de la santé. L’institution, qui met chaque année en garde contre les maladies les plus menaçantes qui nécessitent prioritairement de mobiliser les chercheurs, alerte cette fois sur la « maladie X ». Celle-ci pourrait représenter un danger international et serait particulièrement contagieuse et mortelle.

Des risques majeurs pour la santé publique
En réalité, cette maladie n’existe pas encore. Mais selon l’OMS, elle provoquerait une pandémie, c’est-à-dire une épidémie étendue à toute la population d’un continent voire au monde entier, à laquelle il est nécessaire de se préparer, de développer des vaccins ou des médicaments adaptés.

Parmi les autres maladies sur lesquelles l’OMS met en garde: le syndrome respiratoire aigu sévère ou SRAS, la fièvre de Lassa (une fièvre hémorragique foudroyante), la fièvre de Crimée-Congo (une fièvre hémorragique avec des taux de mortalité de 40%), la fièvre de la vallée du Rift (l’infection résulte d’un contact avec du sang ou des organes d’animaux contaminés), l’infection à virus Nipah (la transmission se fait par des fruits contaminés par des chauve-souris) et les virus Ebola ou Zika.



Par manipulation génétique ou transmission animale
C’est la première fois qu’une maladie encore inconnue est évoquée. « L’Histoire nous dit que la prochaine grosse épidémie sera quelque chose que nous n’avons jamais vue », assure au Telegraph John-Arne Rottingen, directeur du Conseil national pour la recherche en Norvège et conseiller scientifique à l’OMS.

« Cela peut paraître étrange d’ajouter un ‘X’ mais nous voulons être sûrs d’être prêts, d’avoir des vaccins et des diagnostics qui pourront s’adapter. Nous voulons développer des systèmes prêts à l’emploi qui pourront traiter toutes sortes de maladies », ajoute-t-il.

Selon les spécialistes, cette « maladie X » pourrait apparaître à la suite d’une manipulation génétique, par accident ou acte de terrorisme, ou par une transmission de l’animal à l’homme, comme cela a été le cas avec le virus H1N1 d’origine porcine en 2009.
BFMTV

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




La « maladie X » pourrait être le prochain danger mondial selon l’OMS

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
La « maladie X » pourrait être le prochain danger mondial selon l’OMS

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •