Le Ministre polonais des Affaires Etrangères interpelle la Communauté Internationale sur le Génocide.

Le Ministre polonais des Affaires Etrangères interpelle la Communauté Internationale sur le Génocide.

Le Ministre polonais des Affaires Etrangères interpelle la Communauté Internationale sur le Génocide.

Monsieur Jacek Krzysztof Czaputowicz, Ministre polonais des Affaires Etrangères, a déclaré que la Communauté Internationale avait la responsabilité de prévenir d’éventuels futurs crimes de Génocide partout dans le monde.

Monsieur Czaputowicz, en visite officielle au Rwanda, s’adressait hier aux journalistes après avoir visité le site mémorial du Génocide de Kigali, à Gisozi, où il a rendu hommage à plus de 250 000 victimes du Génocide perpétré contre les Tutsis.

« Je suis profondément touché (par ce que j’ai vu ici) et j’ai réalisé à quel point le Génocide perpétré ici contre les Tutsis en 1994 était grave », a déclaré Monsieur Czaputowicz après la visite. « Tellement de gens ont été tués par leurs voisins.”

« Vous vous rendez compte que c’est un Crime Universel, ce n’était pas la première fois dans l’histoire de l’Humanité qu’un Génocide avait lieu. Nous devons empêcher que cela ne se reproduise. Il est également très important d’éduquer les gens à se souvenir de ces faits. C’est un avertissement pour les générations futures. Alors, rappelez-vous, visitez, éduquez et trouvez un moyen de vous réconcilier », a-t-il dit.

Le Ministre polonais des Affaires Etrangères a fustigé la politique qui divisait les gens, aboutissant au Génocide contre les Tutsis.

« Nous devons aussi nous rappeler que la Communauté Internationale a un rôle à jouer dans la prévention du Génocide », a déclaré Monsieur Czaputowicz.



En écrivant dans le livre des visiteurs du Mémorial, le Ministre a rendu un vibrant hommage aux victimes et condamné les auteurs du Génocide qui a fait plus d’un million de morts en 100 jours.

« Le mémorial du Génocide de Kigali est un lieu important de Mémoire et d’Education, où les victimes du Génocide de 1994 contre les Tutsis reposent. En commémorant les victimes, nous condamnons les auteurs d’atrocités inimaginables et envoyons un message d’avertissement aux générations futures », écrit-il.

Il a ajouté : « Ce faisant, nous cherchons à ne pas permettre que des crimes graves restent impunis, fidèles à la devise du Prix International Raphael Lemkin ».

« Aegis Trust » remporte un prix

Le Ministre Czaputowicz a déclaré qu’il s’était rendu au Rwanda, entre autres raisons, pour présenter à AEGIS Trust la deuxième édition du Prix International Raphael Lemkin pour sa contribution à la lutte contre le Génocide.

Raphael Lemkin (1900-1959) était un avocat polonais d’origine juive, connu pour avoir inventé le mot génocide et initié la Convention sur le Génocide en 1944. Il a inventé le terme génocide (génocidium), qu’il a défini dans son livre « La règle de l’Axe en Europe occupée.  »

AEGIS Trust a été reconnu pour sa contribution exceptionnelle à la lutte contre le Génocide au Rwanda, notamment en éduquant la jeune génération à travers son programme d’Education pour la Paix Durable au Rwanda et en commémorant le Génocide de 1994 contre les Tutsis comme cela est manifesté par sa gestion du Site Mémorial du Génocide de Kigali.

« Le prix Aegis Trust est pour maintenir la mémoire et la contribution à la lutte contre le Génocide », a déclaré Monsieur Czaputowicz.

Parlant du Mémorial du Génocide de Kigali, il a déclaré : « C’est un endroit très important et une initiative très positive « d’Aegis Trust » et du Gouvernement du Rwanda. Il est important de maintenir la mémoire des victimes du Génocide et ce qui s’est passé dans l’histoire du pays », a-t-il dit.

Plus tard dans la journée, le Ministre Czaputowicz s’est entretenu avec Monsieur Olivier Nduhungirehe, Ministre d’État aux Affaires Etrangères, à la Coopération et aux Affaires de la Communauté de l’Afrique de l’Est.

Les responsables ont indiqué que les pourparlers ont porté sur les relations économiques entre le Rwanda et la Pologne, l’application des Principes de Kigali sur la protection des civils dans les conflits armés et l’ordre du jour du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Ministre polonais des Affaires Etrangères interpelle la Communauté Internationale sur le Génocide.




  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  



Le Ministre polonais des Affaires Etrangères interpelle la Communauté Internationale sur le Génocide.




  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Le Ministre polonais des Affaires Etrangères interpelle la Communauté Internationale sur le Génocide.

  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le Ministre polonais des Affaires Etrangères interpelle la Communauté Internationale sur le Génocide.

  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •