Ellen Johnson Sirleaf va consacrer les 5 millions de dollars à la Fondation qu’elle compte créer pour les femmes

Ellen Johnson Sirleaf va consacrer les 5 millions de dollars à la Fondation qu’elle compte créer pour les femmes

Ellen Johnson Sirleaf va consacrer les 5 millions de dollars à la Fondation qu’elle compte créer pour les femmes

Ce fut une soirée émouvante à Kigali, la capitale du Rwanda, lorsque Madame Ellen Johnson Sirleaf, l’ancienne Présidente libérienne, a reçu une ovation pour avoir été la première femme Présidente africaine à recevoir le « Prix Ibrahim ».

Madame Sirleaf est devenue le 27 avril la 5ième personnalité à recevoir le « Prix Mo Ibrahim » de 5 millions de dollars, lors d’une cérémonie tenue au début du « Mo Ibrahim Leadership weekend 2018 » à Kigali, la capitale du Rwanda.

Le « Radisson Blu » et le « Kigali Convention Center » du Rwanda remplis de bonheur lorsque l’ancienne Présidente du Libéria, 80 ans dans six mois, a pris la parole pour accepter le Prix.

Mais avant cela, le Président Paul Kagame et le Président ivoirien Allasane Outtara avaient pris la parole afin de faire des commentaires élogieux à Ellen Johnson SIRLEAF, à qui le Libéria doit d’être sorti des ténèbres.

Dans son discours de félicitations, Monsieur Kagame a dit de la Présidente Ellen Johnson Sirleaf: « Je voudrais féliciter Ellen Johnson Sirleaf pour sa sélection en tant que Lauréate du Prix Ibrahim 2017. Le choix du comité reconnaît ses réalisations dans la direction du Libéria à travers une période particulièrement importante de son histoire. »



« Nous saluons la Présidente Johnson Sirleaf et souhaitons nos meilleurs vœux aux Libériens dans les années à venir, car ils s’appuient sur les bonnes bases établies pendant son mandat », a-t-il ajouté.

Militante de la société civile, une fois emprisonnée, victime de la défense de la démocratie, la Présidente Sirleaf a été reconnue comme l’une des icônes féminines africaines qui ont plaidé en faveur de l’égalité et de l’inclusion totale.

Le Président Outtara a également rendu hommage à Ellen Johnson Sirleaf en déclarant : «En seulement 12 ans, vous avez transformé le Libéria et j’en suis témoin. Ce que vous avez fait en 12 ans est remarquable. »

« Vous avez redonné espoir et confiance au peuple libérien et à travers vous, le Libéria est maintenant un pays reconnu. Les troupes de l’ONU ont quitté le Libéria après avoir reconnu que le pays avait bien traversé la transition. »

Monsieur Mo Ibrahim, fondateur de la Fondation Mo Ibrahim et organisateur de la conférence de Kigali, a également évoqué l’ex-présidente Sirleaf pour dire que c’était génial d’avoir un gagnant cette année, mais surtout « un gagnant qui est… Une « .

Monsieur Mo Ibrahim n’a pas été avare des mots pour exprimer son admiration pour la position du Rwanda dans l’émancipation des femmes.

Il a expliqué qu’il était privilégié de voir le 5ième prix décerné à une femme dans un pays qui soutient pleinement les femmes.

« Personne n’a aussi bien réussi à soutenir les femmes que le Rwanda », a-t-il déclaré

Dans son discours d’acceptation, la Présidente Sirleaf a déclaré : « Je me tiens devant vous aujourd’hui comme un dirigeant imparfait, issu d’une société complexe post-conflit, sur un continent de progrès inégaux, en cette période d’incertitude mondiale. »

« Dieu m’a donné un esprit agité qui croit toujours que les choses peuvent toujours être meilleures pour le Libéria et l’Afrique, pour les personnes dans la pauvreté et pour les femmes et les filles du monde entier », a déclaré Madame Sirleaf.

Elle a cependant ajouté qu’étant la première femme à recevoir le « Prix Mo Ibrahim », elle espérait que ce serait une source d’inspiration pour toutes les femmes et toutes les filles.

« En tant que première femme à recevoir ce Prix de la Fondation Mo Ibrahim, j’espère que les femmes et les filles du continent seront inspirées par la volonté de faire tomber les barrières. Là où il y a eu une première, il y en aura une seconde », a-t-elle dit.

Madame Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé qu’avec son prix, elle créera le «Centre Présidentiel Ellen Johnson Sirleaf pour les Femmes et le Développement», conçu pour soutenir les femmes et les agents du changement, les artisans de la paix et les moteurs du progrès.

Les cérémonies Mo Ibrahim se déroulent du vendredi 27 au dimanche 29 octobre 2018.

Le rassemblement de cette année discutera énormément du leadership dans la fonction publique.

S’exprimant lors de l’événement vendredi, le Président Kagame a déclaré qu’en tant qu’Africains, «nous partageons tous la conviction que la gouvernance responsable et la prestation de services sont les principales responsabilités du Gouvernement. Ce soir, il s’agit de souligner cet engagement partagé. »

Pour le Président Kagame, «le leadership est à la fois un privilège et un devoir. Le mieux est de mesurer les résultats concrets que les citoyens peuvent ressentir dans leur vie quotidienne ainsi que le niveau de confiance qu’ils ont dans les institutions publiques ».

Kagame a noté que l’objectif du forum Ibrahim de demain (samedi 28) sur le service public en Afrique et le contrat civique, « est donc entièrement la cible. C’est là que nos énergies devraient être dirigées et j’ai très hâte de participer aux discussions, avec beaucoup d’entre vous. »

  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ellen Johnson Sirleaf va consacrer les 5 millions de dollars à la Fondation qu’elle compte créer pour les femmes




  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  



Ellen Johnson Sirleaf va consacrer les 5 millions de dollars à la Fondation qu’elle compte créer pour les femmes




  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Ellen Johnson Sirleaf va consacrer les 5 millions de dollars à la Fondation qu’elle compte créer pour les femmes

  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ellen Johnson Sirleaf va consacrer les 5 millions de dollars à la Fondation qu’elle compte créer pour les femmes

  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •