Rwanda - Les retraités se félicitent de l’augmentation de leur pension mensuelle - PanorActu

Rwanda – Les retraités se félicitent de l’augmentation de leur pension mensuelle

Rwanda – Les retraités se félicitent de l’augmentation de leur pension mensuelle
Le directeur du département des retraites et des avantages de retraite, Oswald Munyandekwe, a pris la parole lors de la conférence de presse d'hier.

Rwanda – Les retraités se félicitent de l’augmentation de leur pension mensuelle

Les retraités se sont félicités de l’initiative prise par le « Rwanda Social Security Board » (RSSB) de mettre en œuvre un décret présidentiel augmentant les revenues pour les travailleurs pensionnés.

Le décret Présidentiel publié au journal officiel le 16 avril 2018, augmentant les indemnités de retraite et de risques professionnels accordées par le « Rwanda Social Security Board », stipule que les indemnités de retraite et de risques professionnels accordées à l’assuré ne peuvent pas être inférieures à 13.000 Rwf (13 euros) par mois.

La nouvelle échelle est entrée en vigueur ce mercredi.

« Les retraités nous ont demandé d’écrire une lettre au Président de la République pour le remercier de l’augmentation de la pension, dans la mesure où plus de 15 ans s’étaient écoulés depuis la dernière augmentation », a déclaré Monsieur Modeste Munyuzangabo, Président de l’Association des retraités rwandais.

Selon Monsieur Oswald Munyandekwe, Directeur du Département des Pensions et des indemnités de préretraite du « Rwanda Social Security Board » (RSSB), cette augmentation coûtera chaque année entre 5 et 6 milliards Rwf.



« Il y avait des retraités qui recevaient aussi peu que 2.800 Rwf ou 5.200 Rwf d’indemnités par mois. Maintenant, ils recevront au moins 13.000 Rwf chacun », a déclaré Monsieur Munyuzanga.

Bien que les retraités affirment que les indemnités mensuelles minimales de 13.000 Rwf représentent environ la moitié de ce qui est requis pour les besoins mensuels de base d’un retraité, en particulier les aliments et les boissons, ils soutiennent que le changement effectué est un pas en avant.

« On pourrait penser que l’augmentation faite est faible quand on considère un retraité individuel. Cependant, les 2.2 milliards Rwf qui vont être distribués à la communauté des retraités et qui circuleront dans l’économie représentent un montant important », a-t-il déclaré mercredi à Kigali lors d’une conférence de presse.

« Il y a ceux qui gagnaient moins de 5.000 Rwf et, si l’on considère les frais que la banque leur demandait pour garder leurs comptes ouverts, on se rend compte qu’ils recevaient des indemnités presque insignifiantes », a déclaré Monsieur Munyandekwe.

L’augmentation a été faite en considérant les intervalles de pension. Plus la pension est petite, plus le taux d’augmentation est élevé et plus la pension est élevée, plus l’augmentation est faible.

Pour les retraités qui recevaient des prestations entre 5.201 et 10.000 Rwf par mois, une augmentation de 149,8% à 101,04% a été réalisée.

« La formule qui a été établie répartit automatiquement les prestations de retraite à toute personne de cette tranche proportionnellement », a-t-il déclaré.

Pour les indemnités comprises entre 10.001 et 20.000 Rwf, elles ont augmenté de 100,9% et de 63,02%.

Une augmentation en pourcentage de 63% à 34,22% a été faite pour les prestations allant de 20.001 à 50.000 Rwf par mois.

Cette catégorie représente environ 40% de tous les retraités, selon Monsieur Munyandekwe.

Ceux qui ont des indemnités de retraite et de risque professionnel supérieures à 1 million Rwf ont droit à une augmentation entre 0,502% et 0,071%.

Régime pour rester durable.

Parlant de la contribution au régime de retraite, Monsieur Munyandekwe a déclaré que la contribution salariale brute de 6%, composée de 3% couverts par l’employé et de 3% par l’employeur, est inférieure à la moyenne régionale de plus de 10%.

« L’organisme de retraite assure de bonnes pratiques de gestion afin d’utiliser les fonds disponibles. Il fait des investissements visant des bénéfices basés sur le long terme », a-t-il déclaré, citant l’hypothèque comme l’un des investissements stratégiques à long terme.

Cependant, il a précisé qu’une étude qui a évalué l’état du régime de retraite en 2017 a indiqué qu’il sera viable pour les 20 prochaines années, si les tendances actuelles restent stables.

« L’augmentation de l’activité économique se traduit par la création d’emplois, en particulier pour les jeunes, et l’augmentation des contributeurs au système. Ce développement, couplé à une bonne gestion de l’argent des contributeurs, rend le système de sécurité sociale efficace et durable. »

Selon les statistiques du « RSSB », environ 600.000 personnes qui travaillent participent au régime de retraite, ce qui représente environ 75 milliards Rwf par an.

La pension actuelle est basée sur la loi du 24 août 1974 régissant le régime de retraite.

Monsieur Munyandekwe a indiqué que la prochaine étude sur l’augmentation de la pension sera réalisée conformément à la loi régissant l’organisation des régimes de retraite, qui a été promulguée en 2015.

  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Rwanda – Les retraités se félicitent de l’augmentation de leur pension mensuelle

  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rwanda – Les retraités se félicitent de l’augmentation de leur pension mensuelle

  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •