Le Rwanda lance un Fonds de Recherche de plusieurs milliards Rwf

Le Rwanda lance un Fonds de Recherche de plusieurs milliards Rwf
Le Premier ministre Edouard Ngirente (à droite) et Eugene Mutimura, ministre de l'Education, lancent le fonds de recherche

Le Rwanda lance un Fonds de Recherche de plusieurs milliards Rwf

Les chercheurs rwandais, en particulier les jeunes innovateurs, peuvent, dès aujourd’hui, commencer à soumettre des propositions pour leurs projets innovants et obtenir des financements.

Le Premier Ministre rwandais, Dr Edourd Ngirente, a lancé mercredi le 13 juin 2018, le « Fonds National de Recherche et d’Innovation » qui financera des recherches innovantes compétentes dans le domaine de la Science et de la Technologie.

En mars de cette année, le Gouvernement a signé un prêt de 30 millions de dollars (25 milliards Rwf) auprès de la « Banque Africaine de Développement » (BAD) afin de pouvoir lancer le fonds.

Selon le ministère des Finances et de la Planification Economique, le fonds financera par actions les petites et moyennes entreprises technologiques, formera des entrepreneurs axés sur la technologie à la planification et à la gestion des affaires et sensibilisera davantage aux droits de la propriété intellectuelle.

Le fonds développera et investira également dans des entreprises innovantes de classe mondiale au Rwanda et dans toute la région de l’Afrique de l’Est en fournissant un capital de croissance institutionnel et un soutien commercial important.

Selon le Premier Ministre Ngirente, « le Fonds National de Recherche et d’Innovation lancé aujourd’hui servira de voie principale de financement de la recherche grâce auquel le Rwanda soutiendra la recherche et les activités d’innovation basées sur la recherche », a-t-il déclaré lors du lancement.

« La logique qui sous-tend cette approche est de répondre aux besoins essentiels et de tirer parti des opportunités identifiées pour la croissance nationale et la compétitivité », a-t-il ajouté.

Le Gouvernement a mis l’accent sur les innovations scientifiques et technologiques, afin de permettre aux jeunes Rwandais d’accélérer les efforts du pays pour devenir une économie à revenu intermédiaire.

Plusieurs initiatives telles que « Miss Geek Africa » et « Youth Connekt » sont des exemples vivants.

Parmi 200 filles sélectionnées à travers l’Afrique, le prix Miss Geek Afrique a été décerné cette année à Mademoiselle Salissou Hassane Yari Latifa du Niger lors du « Sommet Transform Africa » tenu à Kigali, la capitale du Rwanda.

Entre temps, le fonds lancé, qui coïncidait avec le « Symposium National sur la Recherche et l’Innovation », est considéré par les analystes comme un catalyseur de l’esprit d’innovation en Afrique en soutenant et en promouvant les jeunes innovateurs dans différents secteurs.

« Sous la direction de S.E Paul Kagame, Président de la République, le Rwanda continuera à soutenir la recherche et la technologie en mettant particulièrement l’accent sur le lien entre nos jeunes innovateurs et le marché du travail », a déclaré le Premier Ministre Ngirente aux participants.

Il a appelé les participants à utiliser leur expertise et à conseiller le Gouvernement sur la manière de renforcer efficacement la capacité de la recherche et de l’innovation.

  •  
    22
    Partages
  • 17
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Le Rwanda lance un Fonds de Recherche de plusieurs milliards Rwf

  •  
    22
    Partages
  • 17
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le Rwanda lance un Fonds de Recherche de plusieurs milliards Rwf

  •  
    22
    Partages
  • 17
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •