12 candidats indépendants ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.

12 candidats indépendants ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.
L'ancien candidat à la présidence Philippe Mpayimana est l'une des personnes qui ont manifesté le désir de briguer un siège au Parlement en tant qu'indépendant.

12 candidats indépendants ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.

Douze candidats indépendants, dont une femme, sont inscrits auprès de la Commission électorale nationale (NEC) et ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.

Selon Charles Munyaneza, secrétaire exécutif de NEC, la majorité des aspirants candidats sont des jeunes.

Les élections sont prévues dans la première semaine de septembre.

« Jusqu’à présent, nous avons douze candidats qui vont se présenter comme indépendants  et parmi eux une femme. Le processus est toujours en vigueur jusqu’au 25 juillet et nous encourageons plus de femmes à choisir ce formulaire », a déclaré Munyaneza.

Les candidats ont besoin de 600 signatures de tous les 30 districts. Les signatures sont utilisées comme preuve qu’un candidat a été approuvé par un minimum de 12 personnes par district.

Une organisation politique de l’individu a besoin d’au moins 5% des suffrages exprimés pour gagner un siège.

Selon NEC, le candidat aspirant est autorisé à nommer des personnes pour les aider dans la collecte des signatures, mais ils doivent être des électeurs inscrits et NEC doit être informé de ces agents.

On peut soit signer, soit utiliser l’empreinte digitale lors de la collecte des signatures.

Les candidats sont interdits de collecter des signatures à partir des lieux publics comme les écoles, les marchés, les hôpitaux pour éviter les perturbations d’affaires, selon les règlements de la commission, selon NEC.

La nomination des candidats indépendants et des partis politiques commencera le 25 juillet, selon Munyaneza.

Jeanne d’Arc Kanakuze, la présidente de Pro-Femmes TweseHamwe, a déclaré que l’organisation s’est lancée dans divers projets pour encourager plus de femmes à se présenter à des postes de leadership, y compris des postes facultatifs.

« Nous avons des programmes pour encourager les femmes à participer en tant que candidates et nous les encourageons à le faire. Nous avons aussi des projets qui visent à les encourager à s’impliquer dans le processus électoral, de la préparation au jour du scrutin », a-t-elle déclaré.

La chambre basse compte 80 places et toutes sont à gagner. 53 sont issus d’organisations politiques, 24 représentants des femmes (élues à travers les structures du Conseil national des femmes), deux représentants des jeunes et un représentant des personnes handicapées.

Le processus électoral devrait coûter entre 5 et 6 milliards de roupies, selon NEC.

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 candidats indépendants ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.




  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  



12 candidats indépendants ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.




  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




12 candidats indépendants ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
12 candidats indépendants ont commencé à parcourir tout le pays afin de recueillir les signatures nécessaires pour leur participation aux prochaines élections législatives.

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •