Les agriculteurs du district de Burera doubleront la production de pommes de terre grâce à un nouveau système d’irrigation.

Les agriculteurs du district de Burera doubleront la production de pommes de terre grâce à un nouveau système d’irrigation.

Les agriculteurs du district de Burera doubleront la production de pommes de terre grâce à un nouveau système d’irrigation.

Les agriculteurs du district de Burera sont confiants de doubler leur production de pommes de terre grâce au nouvel équipement d’irrigation qu’ils ont acquis récemment.

14 machines d’irrigation ont été lancées mardi avec des officiels de la Force de Défense du Rwanda rejoignant les agriculteurs et les dirigeants locaux pour irriguer les champs de pommes de terre dans la vallée de Nyirabironde située dans le secteur de Nemba, district de Burera dans la province du Nord.

La vallée couvre plus de 420 hectares où les membres de la Coopérative pour la Valorisation des Marais de Burera (COVMB) appliquent l’agriculture moderne de diverses cultures telles que les pommes de terre, les haricots et le maïs parmi d’autres

Les agriculteurs disent qu’ils pratiquent l’agriculture en trois saisons à savoir A, B et la saison C, mais qu’il y a une pénurie de pluie dans la saison C.

«Nous avons toujours eu du mal à obtenir suffisamment de produits pendant la saison sèche mais nous avons utilisé des moyens traditionnels pour irriguer nos terres», a déclaré Madame Claudine Iyaremye, membre de la coopérative.

«C’est une bonne chose de voir des officiers supérieurs de la RDF travailler avec nous, même si nous avons des machines d’irrigation, il faut les remercier et les féliciter. Ils nous ont promis aussi d’être avec toujours nous à l’avenir. C’est encourageant et j’espère que cela nous aidera à augmenter les produits », a noté Madame Iyaremye.

Normalement, les agriculteurs peuvent obtenir 30 tonnes de pommes de terre par hectare en deux premières saisons, mais la production passe de moitié à 15 tonnes par hectare pendant la saison C.

Elle a ajouté qu’elle était ravie de voir des soldats de la RDF s’aventurer également dans d’autres types de soutien, à l’exception de l’agriculture, notamment dans les domaines de l’infrastructure et de la santé entre autres.

« Cela montre qu’ils se soucient de nous et veulent que nous soyons en bonne santé et vivions mieux. Les gens se sentent heureux s’ils ont un endroit pour vivre, de quoi manger ou s’ils peuvent envoyer leurs enfants à l’école », a-t-elle ajouté.

Les machines, selon les officiels, ont été achetées grâce à la méthode subventionnée (Nkunganire) où les agriculteurs contribuent la moitié du coût et le Gouvernement complète le reste.

Le programme RDF de sensibilisation des citoyens a débuté en avril et se terminera en juillet lorsque le pays célébrera la Journée de la Libération.

La philosophie de la RDF maintenant est que la lutte de libération continue seulement avec un changement de paradigme : de la libération du pays d’un mauvais leadership à assurer la sécurité alimentaire et le bien-être des citoyens.

Dans le cadre des activités, la RDF a travaillé avec les agriculteurs dans l’agriculture dans diverses parties pour s’assurer qu’ils contribuaient à la sécurité alimentaire.

Selon le Général de Brigade Eugene Nkubito, Commandant de la division de la province du Nord, travailler avec les fermiers est en accord avec la sécurité alimentaire et les soldats de la RDF continueront à travailler avec les agriculteurs dans la vallée jusqu’à ce qu’ils obtiennent de bons produits.

L’objectif est de cultiver un total de 4.511ha dans tout le pays tout au long du programme, selon les officiels de la RDF.

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les agriculteurs du district de Burera doubleront la production de pommes de terre grâce à un nouveau système d’irrigation.




  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  



Les agriculteurs du district de Burera doubleront la production de pommes de terre grâce à un nouveau système d’irrigation.




  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Les agriculteurs du district de Burera doubleront la production de pommes de terre grâce à un nouveau système d’irrigation.

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les agriculteurs du district de Burera doubleront la production de pommes de terre grâce à un nouveau système d’irrigation.

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •