« RwandAir » commémore les anciens membres du personnel tués dans le Génocide contre les Tutsis.

« RwandAir » commémore les anciens membres du personnel tués dans le Génocide contre les Tutsis.
Le vice-directeur général rwandais, Silver Munyaneza, dépose une couronne de fleurs sur l'une des quatre fosses communes où plus de 11 000 victimes du génocide sont enterrées au mémorial du génocide de Nyanza Kicukiro.

« RwandAir » commémore les anciens membres du personnel tués dans le Génocide contre les Tutsis.

Les membres du personnel du transporteur national « RwandAir » ont visité vendredi le Mémorial du Génocide de Nyanza dans le district de Kicukiro, où ils ont commémoré la vie de leurs anciens collègues qui ont été tués pendant le Génocide de 1994 contre les Tutsis.

La cérémonie a impliqué des familles et des amis des 17 victimes qui étaient membres du personnel de la compagnie aérienne « Air Rwanda ».

Selon Monsieur Silver Munyaneza, Vice-directeur Général, il est possible que quatre des 17 victimes aient pu être massacrées avec toute leur famille, car les efforts pour recueillir des informations sur ce qui leur est arrivé ont été infructueux.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les organes responsables pour obtenir plus d’informations sur quatre de nos anciens employés, mais nous n’avons pas été en mesure d’identifier qui que ce soit de leur famille », a-t-il déclaré.

Monsieur Munyaneza a révélé que dans le cadre de son soutien aux victimes du Génocide, la compagnie aérienne prenait actuellement soin de 12 familles de survivants.

« En tant que RwandAir, nous prenons soin de 12 familles de rescapés du Génocide. Par exemple, cette année, nous avons pu payer une assurance santé pour 300 familles », a-t-il déclaré.

Témoignages

Madame Béline Mukankusi était mariée à Raphael Karinganire, ingénieur à Air Rwanda pendant le Génocide contre les Tutsis.

Karinganire et Mukankusi ont eu neuf enfants. Aujourd’hui, Madame Mukankusi est veuve et reste avec six enfants après que trois aient été tués aux côtés de leur père.

Selon Madame Mukankusi, son mari avait fait l’objet d’une discrimination bien avant le Génocide, faisant souvent l’objet de suspensions du travail en raison de son statut de Tutsi.

«Heureusement, mon mari avait longtemps travaillé comme ingénieur, possédait une expertise exceptionnelle et excellait dans son travail après avoir appris l’ingénierie aéronautique dans plusieurs universités à l’étranger. Il était renvoyé avec d’autres Tutsis mais était ensuite réintégré parce qu’ils ne pouvaient pas trouver un remplacement approprié », a-t-elle dit.

Karinganire est l’une des personnes qui ont été tuées à Nyanza-Kicukiro avec ses parents et ses frères et sœurs.

A propos de Nyanza.

Le Mémorial du Génocide de Nyanza-Kicukiro est le dernier lieu de repos de plus de 11.000 victimes du Génocide contre les Tutsis.

Au moment du Génocide, les Tutsis ont été conduits depuis l’ETO Kicukiro et des lieux environnants et emmenés à Nyanza où ils ont été massacrés par milliers.

L’ETO Kicukiro était une école professionnelle au moment du Génocide et servait de base au contingent belge de la MINUAR.

Le 8 avril 1994, des milliers de Tutsis sont arrivés à l’ETO Kicukiro en quête de protection auprès de la MINUAR, mais la force n’a finalement accepté que 2.000, affirmant qu’il n’y avait pas assez de place pour plus.

Les miliciens Interahamwe génocidaires n’ont pu accéder aux Tutsis que le 11 avril, date à laquelle la MINUAR est partie, plaçant le sort de milliers de personnes entre les mains de leurs assassins.

Le Colonel Tharcise Renzaho, Maire de la ville de Kigali, a alors ordonné à Rusatira, chef des miliciens Interahamwe, d’emmener les Tutsis de l’ETO Kicukiro à la colline de Nyanza où se trouvait le site de décharge de la ville.

Plus de 5.000 ont été tués sur la colline de Nyanza. Le FPR est arrivé à Nyanza le 12 avril et a sauvé une centaine de personnes encore en vie.

En 1995, la zone où les atrocités ont eu lieu a été officiellement déclarée « Site Mémorial du Génocide de Nyanza-Kicukiro ».

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




« RwandAir » commémore les anciens membres du personnel tués dans le Génocide contre les Tutsis.

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
« RwandAir » commémore les anciens membres du personnel tués dans le Génocide contre les Tutsis.

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •