Rwanda : « New Rwanda Bean Coffee Company » ouvre ses portes aux Etats-Unis.

Rwanda : « New Rwanda Bean Coffee Company » ouvre ses portes aux Etats-Unis.
Mike Mwenedata (accroupi, deuxième à gauche) et son équipe lors de la grande ouverture de la Rwanda Bean Company.

Rwanda : « New Rwanda Bean Coffee Company » ouvre ses portes aux Etats-Unis.

Un nouveau café-restaurant et torréfacteur appartenant à un Rwandais a officiellement ouvert ses portes à South Portland, une ville du comté de Cumberland, dans le Maine, aux États-Unis.

Le magasin a été fondé par Monsieur Mike Mwenedata, un Rwandais de 32 ans qui vit aux États-Unis.

Selon l’Ambassade rwandaise aux Etats-Unis, la nouvelle entreprise Rwanda Bean Coffee Company a été lancée en présence de Madame Linda Cohen, Maire de la ville de South Portland, et de Monsieur Francis Bukuzagara, deuxième conseiller à l’Ambassade du Rwanda aux Etats-Unis.

S’adressant au New Times, Monsieur Mwenedata a déclaré qu’il avait eu cette idée en étudiant les affaires à l’University of Southern Maine.

«J’ai été inspiré pendant que je passais plusieurs heures dans les cafés à faire mes devoirs où j’observais les gens dépenser 5 $ pour une tasse de café plusieurs fois par jour et cela m’a rappelé qu’un certain montant peut nourrir toute la famille chez nous. J’ai commencé à me demander pourquoi les producteurs de café luttent toujours pour subvenir aux besoins de leurs familles quand le Rwanda produit certains des meilleurs cafés du monde », a-t-il déclaré.

Redonner

Le café Rwanda Bean qui vend du café fraîchement moulu, du café froid et du café emballé est décrit comme une entreprise socialement responsable en ce sens qu’il provient directement des agriculteurs, les aidant à passer de l’agriculture de subsistance à devenir des partenaires qualifiés dans la culture experte du café rwandais.

En faisant la lumière sur son entreprise socialement responsable, Monsieur Mwenedata a déclaré au New Times qu’après avoir fait de la recherche, il s’est rendu compte qu’il y avait un grand fossé entre la communauté du café au Rwanda et les consommateurs.

« J’appelle les agriculteurs des actionnaires dans mon entreprise. Ils travaillent très dur. Je sais ce qu’ils traversent. Le plan consiste à réinvestir dans l’infrastructure, l’éducation et les soins de santé pour aider la communauté du café à devenir plus durable. Rwanda Bean Company n’est pas une entreprise axée sur le profit moyen. Dès le début de la phase de planification de l’entreprise, je me suis engagé à réinvestir 50% de mon bénéfice net auprès des agriculteurs », a-t-il déclaré.

Plus tôt, lors du lancement, Monsieur Bukuzagara, a félicité Monsieur Mwenedata pour avoir lancé une entreprise prospère, et a rappelé aux personnes présentes que de telles initiatives sont rendues possibles grâce à l’environnement favorable des affaires que le leadership du Rwanda a mis en place.

«L’État du Maine a la plus grande diaspora rwandaise aux États-Unis et j’en profite pour remercier la Maire de leur avoir donné l’occasion de voir des gens comme Monsieur Mwenedata devenir des entrepreneurs prospères et de bons citoyens ».

« Avec un tel attachement, une relation pareille entre South Portland et une ville au Rwanda serait mutuellement bénéfique, et nous sommes ouverts à discuter de la façon dont nous pouvons développer cette initiative », a-t-il dit.

  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Rwanda : « New Rwanda Bean Coffee Company » ouvre ses portes aux Etats-Unis.

  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rwanda : « New Rwanda Bean Coffee Company » ouvre ses portes aux Etats-Unis.

  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •