Rwanda – Kayonza, une adolescente construit une entreprise à partir de plantes médicinales.

Rwanda – Kayonza, une adolescente construit une entreprise à partir de plantes médicinales.
Iradukunda dans son stand pendant l'exposition d'agriculture.

Rwanda – Kayonza, une adolescente construit une entreprise à partir de plantes médicinales.

La fleur, connue sous le nom d’Hibiscus, est populaire au Rwanda pour sa beauté lorsqu’elle est plantée dans des jardins ou utilisée comme décoration dans les maisons.

Mais pour Mademoiselle Iradukunda, l’utilisation de cette fleur peut être nettement plus étendue. Au départ, elle est la base de la guérison de sa mère, et maintenant elle est devenue une source de revenus.

« Ma mère souffrait tellement des douleurs articulaires que parfois elle n’était pas capable de faire les tâches ménagères de base ou de faire une promenade », a déclaré l’adolescente au New Times.

« Certains médicaments pouvaient lui soulager la souffrance mais seulement pour un court terme. Mais elle a eu un soulagement significatif après avoir consommé de l’hibiscus et, à partir de ce succès, j’ai décidé de créer une entreprise pour que bien d’autres personnes aient accès aux bienfaits de la fleur », a ajouté Mademoiselle Iradukunda.

Sa mère avait l’arthrite et Iradukunda explique qu’elle a guéri après avoir fait du « jus maison » d’hibiscus, une partie de son régime alimentaire quotidien.

Les herboristes recommandent fortement l’Hibiscus pour de nombreux cas de santé, notamment la gestion de la tension artérielle, du cholestérol tout en améliorant la digestion. Il est également populaire pour ses nutriments anti-inflammatoires.

Mademoiselle Iradukunda, qui est originaire du district de Kayonza, dans la province de l’Est, a ensuite commencé à fabriquer et vendre du jus d’hibiscus.

« Ces plantes fleurissent dans la nature sauvage de nombreuses parties du district de Kayonza, mais peu de gens connaissent leurs bienfaits pour la santé, ils ne les utilisent que pour embellir leurs jardins », a-t-elle dit.

Le démarrage

Mademoiselle Iradukunda a commencé à cultiver l’Hibiscus sur des terres familiales et a également encouragé ses voisins à faire de même afin qu’elle puisse avoir suffisamment d’ingrédients pour démarrer.

Après avoir terminé ses études secondaires l’an dernier, elle s’est inscrite à un cours de trois mois où elle a maîtrisé l’art de faire du jus d’hibiscus. Et, pendant la formation, elle a également appris comment faire du vin à partir d’hibiscus, et a sauté aussi sur l’occasion.

En janvier 2018, sa famille lui a donné 300.000 Rwf de capital et elle a créé la société ‘Rwagasabo ltd’

«J’ai commencé à faire du jus d’hibiscus et j’ai élargi les opérations pour inclure le vin après avoir reçu des commentaires positifs des consommateurs», a déclaré Mademoiselle Iradukunda.

En seulement cinq mois d’exploitation, l’entreprise semblait très prometteuse. Elle produit 150 litres de jus par semaine et elle a tout vendu. Elle vend principalement du jus dans le district de Kayonza, mais elle a récemment commencé à fournir des magasins dans la ville de Kigali.

Son entreprise emploie 13 personnes, 10 travaillent dans les jardins et 3 dans l’usine.

Le vin est encore à la phase initiale et elle l’a mis en vitrine pour tester le marché et la demande lors du salon de l’Agriculture le mois dernier. Elle a été agréablement surprise de l’excellent “retour”… « J’ai vendu 30 bouteilles de vin », a-t-elle déclaré à New Times.

Mademoiselle Iradukunda a expliqué qu’elle avait été agréablement surprise par l’intérêt des visiteurs à son stand pendant le salon. Elle a reçu des commandes sur lesquelles elle travaille actuellement.

En plus de diriger son entreprise, Mademoiselle Iradukunda poursuit des études de commerce à l’Université de Kigali, ce qui selon elle, l’aidera à développer son activité et deviendra un jour exportatrice.

Iradukunda utilise des fleurs d’hibiscus pour produire du vin et des médicaments.

  •  
    45
    Partages
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Rwanda – Kayonza, une adolescente construit une entreprise à partir de plantes médicinales.

  •  
    45
    Partages
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rwanda – Kayonza, une adolescente construit une entreprise à partir de plantes médicinales.

  •  
    45
    Partages
  • 45
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •