Célébrer son mariage à l’étranger pour des souvenirs mémorables.

Le jour du mariage mérite tout ce qu’il y a de mieux car ce sera l’un des plus beaux jours de votre vie à deux. Beaucoup de gens, surtout les femmes, rêvent de ce moment depuis des années avant même que leur partenaire ne se décide à sortir le grand jeu. D’ailleurs, si vous voulez marquer le coup, oubliez l’idée de se marier en France comme des milliers d’autres couples chaque année. Si vous pouvez vous le permettre, choisissez de célébrer un mariage à l’étranger, en compagnie des personnes qui vous sont les plus chères. Comment s’y prendre alors ?

 

 

 

Les démarches et les formalités administratives

Tout dépend du contexte, du type de mariage et de la destination. Certains pays exigent de nombreuses paperasses pour pouvoir se marier à l’étranger. Déjà, il faut noter qu’il n’est question de mariage à l’étranger que s’il s’agit d’une union d’un couple de ressortissants français ou d’un ressortissant français avec un conjoint étranger.

Selon le pays étranger, les autorités consulaires et les ambassadeurs peuvent être habilités à officier le mariage civil. Sinon, il sera officié par une autorité diplomatique ou consulaire étrangère avec transcription sur les registres d’état civil français. En général, les démarches sont les mêmes que pour un mariage en France, mais avec différentes modalités.

La meilleure solution est de se renseigner directement au consulat français ou à l’ambassade française, notamment sur le régime matrimonial qui s’applique à la situation de couple. En effet, pour un mariage célébré à l’étranger ou officié par une autorité étrangère, cela permet de contourner les lois contraignantes ou défavorables.

Un dossier de mariage est nécessaire. Pour le constituer, les futurs mariés auront besoin de certains justificatifs comme une pièce d’identité, un justificatif de domicile, un justificatif de nationalité française ou de nationalité étrangère, un contrat de mariage s’il y en a. La publication des bans se fera à la mairie du domicile de l’un des époux ou au consulat de France du nouveau domicile à l’étranger. Le certificat de capacité à mariage sera ensuite délivré.

Une fois que le mariage est célébré, n’oubliez pas de faire la transcription en vue de recevoir l’acte de mariage et le livret de famille. Il faut savoir que la transcription est indispensable pour que le mariage soit reconnu sur le sol français.

 

 

Pourquoi faire appel à un wedding planner ?

Organiser un mariage à l’étranger peut être très stressant pour un couple. Si vous voulez célébrer votre mariage dans un pays qui vous est totalement étranger, préférez faire appel à un wedding planner spécialisé dans la destination de votre choix. Il se chargera d’aller à la rencontre des différents prestataires. D’ailleurs, vous pourrez profiter de son carnet d’adresses bien rempli pour que votre mariage soit parfait.

Le wedding planner peut vous aider pour le dépôt de dossier. Pour une situation irrégulière, il peut vous donner des conseils sur les démarches à entreprendre. Par exemple, tous les pays n’acceptent pas d’officier un mariage entre deux personnes du même sexe. Son expérience et ses connaissances lui permettront de vous lister tous les pays où vous pourrez vous marier sans problèmes.

 

 

Quelle destination choisir ?

La plupart des couples choisissent souvent une destination tropicale pour un mariage romantique sur la plage. Cela dit, rien ne vous empêche de partir dans une montagne enneigée ou bien à New York pour vous dire « oui » pour la vie. Sinon, pour vous donner quelques idées, voici une liste des meilleurs spots du monde :

  • Venise, en Italie
  • Une plage de Miami
  • L’île Maurice
  • Prague, pour un mariage princier
  • Manhattan, pour un mariage féérique.