Pension alimentaire : ce que vous devez savoir avant de divorcer

bebe et son père

Vous êtes marié, vous avez des enfants, mais malheureusement tout n’est pas rose et vous souhaitez divorcer ? Sachez que vous devez penser aux paiements de pension alimentaire pour vos enfants. Voici quelques points importants que vous devez prendre en compte avant d’entamer toutes les procédures de divorce.

Pension alimentaire : c’est quoi au juste ?

Il s’agit des paiements que le tribunal ordonne à un conjoint pour qu’il le verse au compte de sa famille dans le cadre d’une entente de divorce ou de séparation. Cette pension a pour objectif de soutenir financièrement le conjoint gagnant un revenu inférieur ou néant. Un homme ou une femme divorcé(e) a parfaitement le droit d’avoir la même qualité de vie que ce qu’il/elle avait une fois marié(e).

Dans le cas où la famille a déjà des enfants, force est de constater que dans la société actuelle, l’homme est le soutien de famille. Il se peut en effet que la mère de famille ait abandonné son emploi pour se consacrer aux enfants. En cas de divorce, certains pères peuvent contester leur paternité pour fuir la pension alimentaire. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de procéder à un test comme sur Pro Paternité. Cela permet d’être bien fixé.

Ce que vous devez savoir si vous prévoyez de payer la pension

Le fait que vous deviez payer une pension alimentaire à votre ex-conjoint ne signifie pas que vous êtes une mauvaise personne. Considérez cela comme une partie du coût de la conclusion d’un mariage que vous pensiez probablement durer jusqu’à ce que la mort vous sépare. Si vous avez des enfants, dites-vous que c’est votre participation pour qu’ils aient un quotidien et un avenir brillants, même si vous n’êtes pas toujours avec eux.

La pension alimentaire est la loi depuis plus de 100 ans, et bien qu’elle soit ordonnée un peu moins fréquemment ces jours-ci, cela ne veut pas dire que les tribunaux vont arrêter de donner des ordonnances à ce sujet.

Ce qu’il y a à savoir si vous prévoyez de recevoir la pension

La question de savoir si vous êtes éligible à une pension alimentaire est généralement résolue en examinant votre capacité à gagner votre vie et à l’améliorer. Par exemple, si vous travaillez à temps partiel avec une rémunération modérée, il est peut-être temps de trouver un emploi à temps plein qui vous paie bien.

Pensez à prouver votre volonté à évoluer; à devenir indépendante, car des experts ou des évaluateurs peuvent parfois être engagés par le tribunal pour évaluer votre niveau de vie. En faisant cela, vous montrez donc que vous ne vous fiez pas uniquement à la pension alimentaire. Cela va démontrer que le divorce n’est pas un prétexte pour soutirer de l’argent à votre conjoint.