Les clés pour devenir un entrepreneur, qu’en est-il aujourd’hui ?

La France est un leader en Europe dans le domaine de la création d’entreprise. Rien qu’en 2019, la France a enregistrée 815.300 entreprises nouvellement créées, ce qui représente une hausse de 18% par rapport à l’année 2018. Ces chiffres montrent clairement que la France dispose d’un écosystème favorable à la création d’entreprise et de startup. Mais comme tout projet d’envergure, la création d’entreprise nécessite du temps, de la préparation ainsi qu’un soutien financier.

Devenir un entrepreneur ne s’improvise pas et un accompagnement est le plus souvent indispensable pour assurer le développement de son entreprise. En savoir plus sur l’accompagnement pour devenir entrepreneur.

Quels sont donc les outils nécessaires pour devenir un entrepreneur ?

Avoir une idée innovante

La raison d’être de toute entreprise est d’apporter une solution à un besoin identifié sur les différents secteurs d’activités. Pour cela, l’entrepreneur propose de répondre à ce besoin par un ou plusieurs produits et services. Une idée innovante est donc la première étape essentielle vers la création d’entreprise.

Réunir une équipe

Les membres de son équipe représentent le premier atout d’une entreprise. En effet, une entreprise est, avant tout, un regroupement de personnes apportant leurs expériences et leurs compétences en vue de concrétiser un projet innovant. Une entreprise qui se développe est une entreprise ayant une équipe soudée et dynamique. C’est, par ailleurs, la véritable force des startups, aussi nommées jeunes pousses. Les startups misent sur la cohésion et le travail d’équipe pour favoriser le développement rapide et à long terme de la startup. La création d’une équipe peut passer par un incubateur. En effet, à travers différents programmes de formation, les incubateurs regroupent plusieurs équipes d’entrepreneurs. Les échanges entre les startups permettent  ainsi de constituer un réseau de contact qui permet à un futur entrepreneur de composer une équipe motivée et dynamique.

Le financement

Pour qu’un projet ou une idée innovante puisse être concrétisée, il est indispensable d’obtenir un financement. La recherche de financement représente une étape essentielle pour la création d’une entreprise. Un entrepreneur peut financer de lui-même son entreprise. Cependant, c’est un choix très risqué puisque la période de lancement d’une entreprise est la plus gourmande en matière de finance. En France, plusieurs dispositifs sont mis en place pour faciliter la recherche de financement des startups et des entreprises innovantes.

Cela inclut des aides de l’État, des crédits à taux avantageux ainsi qu’un financement participatif sur le web. La meilleure façon de financer son entreprise ou sa startup est de solliciter l’accompagnement d’un incubateur. Les incubateurs et les accélérateurs de startups proposent, en effet, un soutien financier lors de la phase de conception des projets.  Cela est possible grâce au réseau d’entreprises et d’investisseurs affiliés aux incubateurs. La ville de Lyon par exemple dispose d’un réseau particulièrement vaste d’investisseurs disposés à fournir un accompagnement financier aux entreprises et startups.  Ce financement peut s’étendre sur plusieurs années pour les projets à fort potentiel de rentabilité et pour les entreprises innovantes. Les incubateurs et accélérateurs de startups sont ainsi des partenaires de choix pour le développement de votre entreprise.

Les incubateurs et accélérateurs de startups

Un incubateur de startup se charge d’accompagner les entrepreneurs dans toutes les démarches qui mènent à la création de leur entreprise. De la conception d’un projet aux différents études de marché en passant par la mise en relation avec des investisseurs et des clients, les incubateurs et accélérateurs sont des outils puissants pour vous permettre de créer une entreprise viable sur le long terme. De Paris à Lille en passant par Marseille, la France héberge pas moins de 10.000 incubateurs, accélérateurs et programmes d’accompagnement des startups innovantes. Vous pouvez vous aider de cette liste d’incubateur pour faire le choix de l’incubateur adapté à vos objectifs. Découvrir tous les incubateurs de startups de France.

La juridiction

Qui dit entreprise dit juridiction. La forme juridique d’une entreprise ou d’une startup participe grandement à son développement sur le long terme. De nombreux sites web présentent les types de forme juridique d‘entreprise en France avec leurs caractéristiques et leurs avantages. Les incubateurs et accélérateurs de startups peuvent tout aussi bien vous orienter dans le choix de la forme juridique de votre entreprise et startup. Pour finir, voici une dernière vidéo pour vous aider si vous envisagez le statut d’auto-entrepreneur :