Comment devenir un entrepreneur

Avant de commencer à devenir un entrepreneur, vous devez comprendre ce qu’est un entrepreneur, ce qu’il n’est pas, et ce qu’il faut pour devenir un entrepreneur. Vous devez également comprendre quelles études, y compris les diplômes d’entrepreneur, vous aideront, ainsi que les pièges que vous devez éviter.

Vous pensez pouvoir être votre propre patron et tracer votre propre chemin en tant qu’entrepreneur ? Alors explorons le monde passionnant et imprévisible de l’entrepreneuriat…

Qu’est-ce qu’un  » entrepreneur ? « 

Un entrepreneur est un terme que nous entendons beaucoup dans ce pays, mais savons-nous vraiment ce que c’est ? Lorsque nous pensons aux entrepreneurs, nous pensons aux propriétaires d’entreprises de tous types. Restaurateurs, propriétaires de magasins automobiles, startups numériques, photographes indépendants ; tout cela compterait comme des carrières d’entrepreneur.

Mais quel est le facteur déterminant ?

Le mot entrepreneur vient du mot français « entreprendre ». Non, pas un croque-mort fossoyeur, mais une personne qui prend des risques et des initiatives dans le but final de réaliser un profit financier. devenir auto entrepreneur
 

Comment savoir si être entrepreneur vous convient ?

Comment savoir si la vie d’entrepreneur vous convient ? Il y a certains traits, qualités et valeurs que la plupart des entrepreneurs qui réussissent partagent. Bien qu’elles ne garantissent pas le succès, certaines caractéristiques entrepreneuriales posent des bases solides pour une vie de prise de risque et de récompense.

Tout d’abord, les entrepreneurs valorisent l’indépendance. Ils veulent être leurs propres patrons, définir leur propre emploi du temps et diriger leur propre vie. Ce sont des personnes qui redoutent l’idée qu’un patron supervise leur travail, bien que les entrepreneurs aient des centaines, des milliers ou des millions de patrons ; on les appelle des  » clients « .

Les entrepreneurs sont autonomes. Ils aiment être responsables de leur propre succès et sont fiers de construire quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes.

 

Comment devenir un entrepreneur

Étape 1 :  Trouver votre industrie ou votre niche

La première étape la plus évidente est de trouver votre niche spécifique. Beaucoup de gens veulent devenir entrepreneurs, mais ils ne savent pas dans quelle industrie s’engager. 

Le plus souvent, votre créneau sera quelque chose dans lequel vous avez travaillé pendant des années. Si vous avez été charpentier pour une entreprise de construction locale, le remodelage et la restauration de maisons peuvent être votre domaine. Si vous avez travaillé dans un restaurant pendant de nombreuses années, vous avez probablement une bonne compréhension de la façon de gérer une entreprise de restauration. Votre expérience actuelle est un excellent endroit pour commencer à chercher votre niche.

 

Étape 2 : Étudier votre marché

Vous devez également étudier le marché disponible, en analysant la zone pour la demande et les besoins. 

Peut-être que vous voulez ouvrir un restaurant de cuisine italienne fine dans votre ville natale. Les autres restaurants ont-ils du succès ? Y a-t-il un autre restaurant gastronomique dans votre région ? Les clients locaux peuvent-ils se permettre de manger dans un restaurant haut de gamme, ou préfèrent-ils un endroit plus modéré pour manger ? Est-ce qu’ils aiment même la cuisine italienne ? 

Trouver les réponses à ces questions, et plus encore, sera essentiel pour votre succès à long terme.

 

Étape 3 : Se former

Il existe un mythe commun dans la culture populaire selon lequel les entrepreneurs qui réussissent et qui s’autogénèrent ne sont jamais diplômés de l’université. Les chiffres, cependant, ne le confirment pas. Selon une équipe de chercheurs de Duke, d’Akron et de Californie du Sud, plus de 95 % des entrepreneurs dans les secteurs à forte croissance ont au moins une licence.

 

Conseils pour devenir un entrepreneur à succès

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour augmenter vos chances de succès en tant qu’entrepreneur.

  1. Les entrepreneurs ont besoin de nombreux outils, compétences et traits de caractère pour maintenir une entreprise, et l’une des choses les plus importantes qu’ils peuvent faire est de maintenir la positivité. Non, cela ne signifie pas penser joyeusement votre chemin vers une entreprise prospère, cela signifie garder une attitude de pensées positives, même lorsque les temps sont bas. Lorsque quelque chose ne va pas, une personne à l’esprit négatif s’attarderait sur ses échecs et peut-être renoncerait-elle, alors qu’un esprit positif examinera l’échec pour déterminer ce qui n’a pas fonctionné et comment le réparer.
     
  2. Un bon entrepreneur s’attachera également à apprendre et à se développer, tant d’un point de vue personnel que professionnel. Cela signifie obtenir les dernières certifications si nécessaire, suivre des cours pour améliorer les compétences en communication ou s’abonner à des publications du secteur qui fournissent des informations vitales pour les décisions futures. Travailler activement et délibérément à l’amélioration, et faire évoluer leurs efforts, est un thème commun aux entrepreneurs qui réussissent.
     
  3. En outre, les entrepreneurs sépareront souvent les finances personnelles et professionnelles.Pour établir des budgets et se payer correctement, il est recommandé aux entrepreneurs d’avoir des comptes bancaires séparés pour l’argent qui appartient à l’entreprise et l’argent qui appartient à la personne. Cette différence peut sembler anodine, mais elle peut avoir une incidence sur votre façon de travailler et de dépenser.
     

Pièges à éviter

 

Il existe de nombreux pièges que les entrepreneurs doivent éviter, et si certains sont évidents, d’autres peuvent se faufiler et ruiner votre succès. Ces pièges peuvent survenir avant même que vous ayez réalisé votre première vente, ou après que vous ayez enfin commencé à construire votre succès.

Pratiquement, tous les entrepreneurs à succès vous diront d’éviter les dettes autant que possible. Certains, comme Mark Cuban, vous diront d’éviter complètement les dettes. Selon Cuban, si vous démarrez une entreprise en empruntant de l’argent, vous êtes déjà voué à l’échec. D’autres entrepreneurs adopteront une position plus modérée à l’égard de l’endettement, affirmant plutôt que les dettes doivent être réduites au minimum. Devenir un entrepreneur sans argent est difficile, mais des montants élevés de dettes sont un piège pour les entrepreneurs.