Divorce à l’amiable entre Evra et OM.

Divorce à l’amiable entre Evra et OM.
Patrice Evra

Divorce à l’amiable entre Evra et OM.

L’OM et Patrice Evra, c’est fini ! Selon nos informations, le contrat de Patrice Evra avec l’OM, qui courait jusqu’en juin 2018, a été résilié à l’amiable. L’international français de 36 ans, arrivé au club en janvier 2017, avait frappé un supporter marseillais à Guimaraes le 2 novembre, d’un coup de pied, avant le coup d’envoi d’un match de Ligue Europa.

L’OM et les représentants d’Evra sont tombés d’accord sur une rupture de contrat à l’amiable. La communication pour annoncer le dénouement de l’affaire Evra devrait se faire dans un communiqué commun, dans la soirée, pour montrer que la décision de mettre fin à la collaboration OM/Evra est une décision des deux parties, Evra ayant évidemment pris conscience que son aventure avec l’OM devait prendre fin.

Les négociations avaient commencé en début de semaine. Selon nos informations, l’entretien préalable à une éventuelle sanction disciplinaire n’aura donc pas lieu. L’entretien aurait été une suite logique, une semaine après la mise à pied, en cas de volonté de l’OM de licencier Evra.

Le fait que l’entretien n’ait pas lieu – information confirmée par l’OM et l’entourage du joueur – était un signe supplémentaire allant dans le sens d’une résiliation de contrat. Evra, d’ailleurs, n’est pas sur Marseille. Il se ressource en famille, probablement sur Paris.

Dans le vestiaire olympien, tout le monde a pris conscience que l’aventure d’Evra à l’OM était terminée. Le joueur connaît par ailleurs le verdict de l’UEFA. Il est suspendu jusqu’au 30 juin 2018 de toutes les compétitions de l’UEFA (Ligue des champions, Ligue Europa) et écope d’une amende de 10 000 euros.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Divorce à l’amiable entre Evra et OM.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Divorce à l’amiable entre Evra et OM.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •