ÉDITO d’A. BILLEN : Esclaves en Libye – Le Rwanda ne baratine pas, il œuvre ! Emmanuel Macron baratine, mais il n’œuvre pas !

ÉDITO d’A. BILLEN : Esclaves en Libye – Le Rwanda ne baratine pas, il œuvre ! Emmanuel Macron baratine, mais il n’œuvre pas !
Emmanuel Macron, Président de la République Française

ÉDITO d’A. BILLEN : Esclaves en Libye – Le Rwanda ne baratine pas, il œuvre ! Emmanuel Macron baratine, mais il n’œuvre pas !

La France baratine, mais n’œuvre pas !

Dernièrement, le Président Macron lança à la figure même des réfugiés : « La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde », alors que quelques mois plus tôt, Emanuel Vals, bombait le torse en déclarant solennellement : « L’honneur de la France, c’est d’accueillir des réfugiés » !   Ah, ces hommes politiques français, ils savent parler, baratiner, mais sont incapables d’agir.

La première phrase semble vouloir nous indiquer que la « Patrie des Droits de l’Homme » en a déjà fait beaucoup trop et qu’il est devenu impossible à cette « Grande Puissance » qu’est la France, d’en faire un poil plus. Pensez donc, en 2016 la France s’est battue, bec et ongles, sur les quotas décidés par l’Europe qui prévoyaient d’accueillir 160.000 réfugiés sur l’ensemble des pays de la communauté. Le pays du « Roi soleil » se devait d’ouvrir ses portes en 2016 à 30.000 réfugiés, …en réalité elle en a réellement accueillis que…3.400, soit 1/10ième de ses engagements (France Inter – 20 mai 2017).

Quant à Emmanuel Vals, lorsqu’il vient nous parler ainsi de « l’honneur de la France d’accueillir ces réfugiés », il s’imagine que la France possède encore la moindre once d’honneur. Le pays se retrouve dans tous les conflits qu’il perd les uns après les autres depuis le 18 juin 1815, la bataille de Waterloo. « La France : Grandeur et décadence d’une nation » (Daniel VANHOVE).

Mouammar Kadhafi vous avait pourtant prévenu : « Vous êtes en train de bombarder un mur qui se trouve sur la route de l’immigration africaine vers l’Europe, et sur celle des terroristes d’al-Qaïda. Ce mur c’est la Libye, vous êtes en train de le détruire. Vous êtes idiots et vous brûlerez en enfer pour les milliers de migrants en provenance d’Afrique et pour avoir soutenu al-Qaïda. Il en sera ainsi. Je ne mens jamais, et je ne mens pas maintenant » (mai 2011).

Dans la mesure où ce mur n’existe plus, vous et vos collègues européens ont déboursé des centaines de millions afin que cette misère puisse rester hors de votre vue. « Payer pour ne plus voir, payer pour vous déculpabiliser… ».

Vous avez financé ces camps de la mort et ces antichambres de l’esclavage, et aujourd’hui, vous nous parlez de « crimes contre l’humanité », alors que cela fait des mois, si pas des années que vos services sont parfaitement au courant de tout ce qui se passe là-bas. La « Grande Puissance Mondiale » qui aujourd’hui découvre la réalité divulguée par un simple reportage TV…vous vous moquez de nous ! À quoi servent vos services secrets qui scrutent à longueur de journée le moindre déplacement sur cette planète ? En réalité, vous aviez connaissance de tout depuis si longtemps, malheureusement pour vous, les réseaux sociaux se sont emballés, se sont emparés de l’affaire et là, impossible de les arrêter ! Plus question pour vous de donner l’un ou l’autre coup de téléphone à vos copains patrons de presse… les réseaux sociaux, vous ne les maîtrisez pas encore !

Dommage tout de même de voir les six pays les plus riches de la planète, les États-Unis, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine et le Japon ne participer à l’accueil de seulement 9 % des réfugiés à l’échelle mondiale, soit 2,1 millions de personnes, sur 70 millions !

 Le Rwanda œuvre, mais ne baratine pas !

Louise Mushikiwabo, Ministre des Affaires Étrangères du Rwanda

La Ministre des Affaires Étrangères, Louise Mushikiwabo a expliqué à nos confrères de New Times qu’elle avait entendu parler de la situation il y a environ trois semaines alors qu’elle était en mission officielle aux Emirats Arabes Unis. « Certaines personnes présentes à la réunion m’ont fait savoir cela et voulaient que j’informe le président (Paul Kagame). Même en tant que Libyens, la situation était une honte pour eux et exigeait une intervention. Quand je suis revenu, j’ai informé le président et nous avons commencé à examiner la question et à recueillir des informations», a-t-elle déclaré.

« Ce que j’attends et je sais, c’est que les Rwandais vont accueillir ces gens. En tant que Rwandais, nous sommes sensibles aux personnes qui sont sans défense et qui n’ont aucun moyen de se protéger. C’est quelque chose qui est profond en nous-mêmes, nous sommes fiers des êtres humains. Il faut des moyens pour prendre soin des gens, leur fournir de la nourriture et un abri et leur donner une vie normale. C’est la partie sur laquelle nous devons travailler, mais à en juger par l’accueil reçu jusqu’ici, la plupart des gens dans le pays sont heureux de pouvoir aider. Nous ne sommes pas prêts à accueillir tous les 400 000 immigrants, mais nous sommes prêts à jouer notre rôle.  »

«Je pense que ce que nous recherchons, c’est que tout migrant qui vient s’installer ici ait les bases minimales pour avoir un logement, pour pouvoir rester suffisamment longtemps dans le pays pour trouver un emploi ou créer une entreprise. Nous nous attendons à ce que tout le monde ait un minimum d’abri. Nous n’imaginons pas que les gens viennent ici et restent dans les camps. Nous envisageons de leur donner une vie normale ».

Louise Mushikiwabo a tout dit, il n’y a rien à rajouter.

Les rwandais ont accueilli avec fierté la décision de leur pays de venir en aide aux migrants en Libye !

Ce que vous devez savoir c’est que le rwandais mettra toujours à sa table, une assiette supplémentaire destinée à accueillir un « plus pauvre que lui ».

Le Rwanda héberge actuellement près de 170.000 réfugiés sur son sol. Avec cette opération de sauvetage « Libye », le chiffre va atteindre les 200.000. En comparaison, alors que la richesse du pays est 70 fois inférieure à celle de la France, la rwandais accepte avec le sourire et compassion, un effort par habitant de six fois supérieur à nos riches amis de l’hexagone… la « Patrie des Droits de l’Homme » !

Avec un PIB par habitant de 70 fois inférieur à celui de la France (704 $ / 44.099 $ – 2013), mais une densité de population 4,5 fois supérieur (456/100 h/km2), le Rwanda ne s’est pas posé trop de question.

L’accueil des réfugiés au Rwanda est exemplaire

En 2016, lors d’une Assemblée Générale des Nations Unies, le Président Paul Kagame avait déjà déclaré : « La question des réfugiés doit être traitée avec compassion et cohérence, et ne doit pas être ressentie en tant que crise, uniquement parce que les nations les plus riches sont touchées ».

Le gouvernement du Rwanda veut intégrer pleinement tous les réfugiés dans le système d’éducation nationale, et va promouvoir leur autonomie basée sur l’inclusion économique. Un projet de loi devrait permettre aux réfugiés de bénéficier de droits similaires à ceux octroyés aux citoyens rwandais.

Les camps qui accueillent certains de ces réfugiés au Rwanda sont méconnaissables, le panorama de tentes plastiques et d’infrastructures temporaires a laissé la place à un village modèle où les services médicaux et de scolarités sont présents, à la disposition des réfugiés et des membres de la communauté d’accueil. Par contre, il existe quelque chose d’unique sur la façon dont le Rwanda traite les réfugiés ; outre les bourses d’étude octroyées, le pays dispose en effet d’un programme d’éducation universitaire à l’intérieur des camps de réfugiés, c’est ainsi que plusieurs réfugiés possèdent un diplôme universitaire grâce à ce programme d’éducation.

Dernièrement, 42 réfugiés burundais qui étaient jusqu’ici installés dans des camps d’accueil en Tanzanie et à l’est de la République démocratique du Congo (RDC) sont arrivés au Rwanda, fuyant notamment les problèmes d’insécurité.  Vous voyez, ce que le Rwanda offre aux réfugiés n’a strictement rien à voir avec la « jungle de Calais » !

La France peut apprendre du Rwanda, il n’y a aucune honte à cela !

Monsieur le Président Macron, c’est le Rwanda qui vous donne aujourd’hui une leçon d’efficacité et d’humanité. Cela doit vous changer, alors que la France a pris pour habitude d’expliquer aux petits africains comment ils doivent vivre. Essayez l’humilité, vous verrez que cela vous grandira. Le Rwanda possède le 7ième meilleur leadership au monde, il est loin devant la France, mais jamais il se permettra de vous donner des conseils, il sera simplement là pour vous aider si vous le jugez utile. Pour cela, mettez votre arrogance en poche, et venez découvrir une nation qui pense avant tout à son pays, à son peuple et ceux qu’il accueille sur son sol !

Autres articles sur le même sujet:

Édito d’A. BILLEN – Esclavage en Libye… je crie ma honte ! Nous sommes tous responsables, moi le premier.

ÉDITO d’A BILLEN – Esclavage en Libye: nos dirigeants européens sont des criminels…et notre silence fait de nous leurs complices!

  •  
    149
    Partages
  • 149
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ÉDITO d’A. BILLEN : Esclaves en Libye – Le Rwanda ne baratine pas, il œuvre ! Emmanuel Macron baratine, mais il n’œuvre pas !




  •  
    149
    Partages
  • 149
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  



ÉDITO d’A. BILLEN : Esclaves en Libye – Le Rwanda ne baratine pas, il œuvre ! Emmanuel Macron baratine, mais il n’œuvre pas !




  •  
    149
    Partages
  • 149
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




ÉDITO d’A. BILLEN : Esclaves en Libye – Le Rwanda ne baratine pas, il œuvre ! Emmanuel Macron baratine, mais il n’œuvre pas !

  •  
    149
    Partages
  • 149
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
ÉDITO d’A. BILLEN : Esclaves en Libye – Le Rwanda ne baratine pas, il œuvre ! Emmanuel Macron baratine, mais il n’œuvre pas !

  •  
    149
    Partages
  • 149
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •