Reportage : Six heures avec le Président Kagame – Souvenir d’un guide du Parc Akagera

Reportage : Six heures avec le Président Kagame – Souvenir d’un guide du Parc Akagera
Le Président Paul Kagame avec le guide du Parc Akagera, Daniel Nishime

Reportage : Six heures avec le Président Kagame – Souvenir d’un guide du Parc Akagera

Le Président Paul Kagame inspire beaucoup de monde, et des milliers de Rwandais rêvent de pouvoir le rencontrer s’entretenir avec lui, mais cela n’est pas toujours possible.

Cependant, si vous êtes un professionnel et que vous travaillez dur, vous pouvez avoir une chance de rencontrer et passer du temps avec le Président au cours de votre carrière. Bienvenue dans l’histoire de Monsieur Daniel Nishimwe, un guide indépendant qui a passé six bonnes heures avec le Président Kagame lors d’une visite guidée dans le Parc National de l’Akagera.

En août 2017, Monsieur Nishimwe 30 ans, a été informé qu’il allait devoir servir de guide à une personnalité. Plus tard, on lui a dit que le visiteur était le Président Paul Kagame. «Au début, je n’y pensais pas tellement parce que je comprenais que l’on me demandait de faire ce que je fais tous les jours, mais au fil du temps, j’ai commencé à méditer sur la personne du Président et j’ai commencé à peaufiner», dit Monsieur Nishimwe.

Une journée normale de Monsieur Nishimwe commence à 6h du matin, mais ce jour-là, il s’est réveillé à 3h du matin et monté à bord d’un véhicule du Parc National Akagera. Il s’est dirigé vers Gabiro où des dispositions logistiques et des briefings étaient prévus avant d’entreprendre le voyage. « C’est un exercice très important qui consiste à vérifier l’état du véhicule ainsi qu’une multitude de détails avant le départ car ceux-ci ne peuvent pas se concevoir à l’intérieur du parc.  » dit-il. À 5h du matin, Monsieur Nishimwe était à Gabiro pour cet exercice de contrôle.

Trois voitures de safari et le convoi présidentiel ont été vérifiés et il a été décidé qu’ils pouvaient prendre la route. Monsieur Nishimwe, les véhicules de safari et le convoi se sont dirigés vers les plaines Mihana où le Président les a rencontrés.

À 11h, le Président Kagame a atterri dans les plaines de Mihana et a été conduit vers une voiture de safari, une longue Toyota Land Cruiser construit adéquatement en version tourisme en milieu de la faune.

À bord se trouvaient trois personnes : le Président lui-même, Monsieur Peter Greenberg, rédacteur en chef de « CBS News Travel », qui réalisait un documentaire et Monsieur Nishimwe qui en était le guide. « Par principe, lorsque vous donnez des services de guide, vous devez être dans la même voiture avec les personnes que vous guidez« , a déclaré Monsieur Nishimwe à KT Press.

Le Président conduisait lui-même le véhicule.

 

« Le Président conduisait, et le journaliste était assis à côté de lui. J’étais assis sur la banquette arrière ». La conversation à bord était vraiment intéressante, a dit Monsieur Nishimwe, le Président nous parlait comme à ses compagnons, ce qui a effacé l’anxiété à laquelle on s’attend quand on sait qu’on est au service d’une personne très importante. « Chaque fois qu’il avait une histoire sur un animal ou quelque chose d’autre, il le partageait, et je faisais de même. Parfois je suggérais que nous nous arrêtions pour que je puisse expliquer une chose sur un animal, un endroit ou tout autre détail important.  »

De toutes les histoires sur les familles d’animaux, a déclaré Monsieur Nishimwe, celle qui a surpris le Président est la vie du « Deffassa Waterbuck », une sorte d’antilope dans le Parc National de l’Akagera dont les mâles se battent avec véhémence pour dominer. « Leur combat est si dur que ces animaux peuvent le mener parfois jusqu’à la mort, mais en tous les cas jusqu’à ce qu’il y ait un gagnant« , a déclaré Monsieur Nishimwe. « À la fin du combat, les perdants forment leur équipe et le Président les a désigné comme l’armée des perdants ou le groupe de perdants. »

La lutte du pouvoir chez les « Deffassa Waterbuck »

 

Vers 16 heures, Monsieur Nishimwe et ses visiteurs étaient de retour. Ils se sont arrêtés au « Karenge Bush Camp », un centre d’accueil. « Le président m’a dit : vous faites du bon travail. Il m’a félicité, puis nous avons posé pour des photos avant de faire nos adieux », a déclaré Monsieur Nishimwe. « La voiture de l’Akagera m’a reconduit chez moi et mon cher Président a reçu l’accueil qu’il méritait au Karenge bush camp. »

Monsieur Nishimwe a rejoint le Parc National de l’Akagera en 2013 lorsque le Parc a recruté des guides indépendants. Dans le premier lot, 15 guides pigistes ont été sélectionnés, et depuis leur nombre est passé à 26 guides.

Titulaire d’un baccalauréat en Mathématiques, Biologie et Education de l’Université du Rwanda, Monsieur Nishimwe est Président d’une coopérative formée de guides pigistes. La coopérative a également des activités communautaires et culturelles soutenues par le Parc. Sa passion dans le tourisme est l’observation des oiseaux, mais il dit que son amour pour la faune en général le maintient en vie.

À côté de la visite du Président Kagame, l’autre tournée qu’il a le plus appréciée était celle de l’année dernière avec le Ministre Israélien des Affaires Etrangères.

Selon la direction d’Akagera, 2017 a été une année de succès où 50% des 37 284 visiteurs de l’Akagera étaient des ressortissants rwandais. Le parc a réalisé plus de 1,6 million de dollars US de revenus nets dans les parcs, en hausse de plus de 20% qu’en 2016 et contribue pour plus de cinquante pour cent au budget annuel de gestion de l’Akagera en 2017.

L’introduction des rhinocéros noirs l’année dernière dans le Parc National de l’Akagera, a positionné le Rwanda sur la liste des « Big Five ».

Selon le « Rwanda Development Board » (RDB), le secteur du tourisme devrait rapporter environ 444 millions de dollars (environ 370 milliards rwf) en 2017, contre 404 millions de dollars l’année précédente.Traduction d’un reportage de KT PRESS

  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Reportage : Six heures avec le Président Kagame – Souvenir d’un guide du Parc Akagera

  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Reportage : Six heures avec le Président Kagame – Souvenir d’un guide du Parc Akagera

  •  
    17
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •