Le livre de Karen Bugingo « My Name Is Life » apporte beaucoup d’espoir aux jeunes qui luttent pour la vie

Le livre de Karen Bugingo « My Name Is Life » apporte beaucoup d’espoir aux jeunes qui luttent pour la vie

Le livre de Karen Bugingo « My Name Is Life » apporte beaucoup d’espoir aux jeunes qui luttent pour la vie

Karen Bugingo, âgée de 25 ans, a lancé vendredi soir son premier roman, « My Name is Life », qui raconte les combats qu’elle a dus mener pour vaincre son cancer.

Ce livre apporter de l’espoir et du courage aux personnes qui luttent contre cette terrible maladie, mais veut également rendre hommage à ceux qui ont perdu la bataille et aux jeunes en général.

Lors de la sortie de son livre, Karen Bugingo, qui a perdu ses deux parents dans le Génocide de 1994 contre les Tutsis, a expliqué qu’elle voulait voir les gens lire son histoire, afin qu’ils soient encouragés et qu’ils puissent regarder vers l’avenir, peu importe ce qu’ils traversent.

« Au moment où j’écrivais cette histoire, je savais que j’encourageais les jeunes à partager aussi leurs histoires. Rappelez-vous toujours que l’histoire que vous écrivez est une graine que vous plantez dans la vie de quelqu’un d’autre, et vous ne savez jamais à quel point cela peut changer sa vie. »

«Je me demandais pourquoi, à 19 ans, je luttais contre le cancer, mais cette journée m’apporte la réponse et aujourd’hui je sais pourquoi je souffrais. J’ai tout donné à ce livre, mon cœur, mon âme et aujourd’hui je vois le bon travail et je suis heureuse et fier de moi-même. »



Je repense aux nuits où j’ai presque abandonné l’idée d’écrire mon histoire. Mais, aujourd’hui, les médias sociaux regorgent de messages de jeunes garçons et filles me racontant comment ils luttent contre le cancer ou contre d’autres situations de la vie grâce au partage de l’histoire réelle de ma vie. L’écriture de ce roman m’a appris tellement de choses que je compte bien poursuivre dans cette voie-là à l’avenir, a-t-elle voulu préciser.

Le livre a été publié par « Imagine We Rwanda » – une organisation locale.

Karen Bugingo est née et a grandi à Kigali, là où ses deux parents ont été tués lors du Génocide de 1994 contre les Tutsis, et elle a été élevée par sa grand-mère et sa tante.

Actuellement elle poursuit un baccalauréat en journalisme et communication de masse à l’Université « Mount Kenya » au Rwanda.

  •  
    32
    Partages
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Le livre de Karen Bugingo « My Name Is Life » apporte beaucoup d’espoir aux jeunes qui luttent pour la vie

  •  
    32
    Partages
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le livre de Karen Bugingo « My Name Is Life » apporte beaucoup d’espoir aux jeunes qui luttent pour la vie

  •  
    32
    Partages
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •