Rwanda – Les Rwigara contestent l’évaluation « »RRA» des machines de leur usine – les enchères sont reportées.

Rwanda – Les Rwigara contestent l’évaluation « »RRA» des machines de leur usine –  les enchères sont reportées.

Rwanda – Les Rwigara contestent l’évaluation « »RRA» des machines de leur usine – les enchères sont reportées.

La vente aux enchères des machines de la société « Premier Tobacco » a été reportée à lundi prochain, la direction de l’usine rejetant la valeur accordée à leur propriété dans l’évaluation commandée par la « Rwanda Revenue Authority » (RRA).

« Premier Tobacco Company Ltd » (PTC) appartient à la famille de feu Assinapol Rwigara.

La vente aux enchères était prévue aujourd’hui et les acheteurs intéressés étaient présents dans les locaux de l’usine situés dans la Zone Industrielle de Gikondo à Kigali, mais Monsieur Védaste Habimana, l’huissier de justice qui préside la vente aux enchères, a annoncé le report.

Monsieur Habimana a d’abord demandé s’il y avait quelqu’un de la famille Rwigara mais personne n’a répondu présent, malgré la présence du fils de la famille. Madame Anne Rwigara, qui est habituellement la coordinatrice des affaires de la famille, était absente.

« La vente aux enchères n’a pas lieu aujourd’hui parce que la direction de PTC n’était pas satisfaite de l’évaluation des biens. Nous l’avons donc reporté à lundi prochain à 11h00 afin de permettre à PTC d’utiliser ses droits légaux de marquer son désaccord sur l’évaluation. PTC nous aura communiqué son évaluation d’ici là », a déclaré Monsieur Habimana.

Les médias ont demandé à Monsieur Habimana la valeur qui a été rejetée par PTC et il a dit : « C’est tout ce que j’avais à vous dire, à ceux qui voulaient acheter dans la vente aux enchères et aux journalistes que je vois ici. C’est toute l’information disponible, rien de plus. »



La vente aux enchères d’un nombre indéterminé de machines de traitement du tabac aura lieu à l’usine, afin de récupérer le solde des arriérés d’impôts de 6 milliards de francs rwandais évités pendant la période allant de 2012 à 2017, selon la RRA.

La vente aux enchères de la machinerie de l’usine fait suite à une autre du 28 mars dans laquelle le tabac de l’usine, soit 7 195 cartons, a été vendu aux enchères à 512 millions Rwf à « Murado Business Ltd ».

Lors de la vente aux enchères, cependant, la famille Rwigara ne s’est pas satisfaite des 512 millions Rwf, déclarant que le tabac avait une valeur d’environ 1 milliard, mais Monsieur Habimana qui présidait la vente aux enchères a déclaré que tout était conforme à la loi.

Madame Anne Rwigara avait déclaré que la vente aux enchères avait été organisée illégalement et qu’elle avait déjà tenté de contester la saisie des stocks de tabac et d’autres biens au Tribunal du Commerce de Nyarugenge, qui a statué en faveur de la RRA.

S’adressant à IGIHE immédiatement après la précédente adjudication, Monsieur Richard Tusabe, Commissaire Général de la RRA, avait déclaré que la RRA allait vendre aux enchères plus de propriétés des Rwigara pour recouvrer le solde des arriérés d’impôts.

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rwanda – Les Rwigara contestent l’évaluation « »RRA» des machines de leur usine – les enchères sont reportées.




  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  



Rwanda – Les Rwigara contestent l’évaluation « »RRA» des machines de leur usine – les enchères sont reportées.




  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




Rwanda – Les Rwigara contestent l’évaluation « »RRA» des machines de leur usine – les enchères sont reportées.

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rwanda – Les Rwigara contestent l’évaluation « »RRA» des machines de leur usine – les enchères sont reportées.

  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •