L’UE considère l’Egypte comme l’un de ses principaux partenaires pour faire barrage à l’immigration clandestine

L’UE considère l’Egypte comme l’un de ses principaux partenaires pour faire barrage à l’immigration clandestine

L’UE considère l’Egypte comme l’un de ses principaux partenaires pour faire barrage à l’immigration clandestine

En visite en Egypte, pour discuter des questions d’immigration et de réfugiés, ce mercredi, le directeur exécutif de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (FRONTEX), Fabrice Leggeri, a déclaré que l’Union européenne considère l’Egypte comme l’un des principaux partenaires dans la région, en particulier en ce qui concerne l’entrave à l’immigration clandestine.

Saluant les efforts des garde-frontières de l’armée égyptienne pour arrêter l’immigration illégale, à travers les frontières égyptiennes avec l’Europe, Fabrice Leggeri a affirmé que la position inchangée de l’Egypte face aux problèmes de l’immigration et des réfugiés favorisait la sécurité et le développement, dans une perspective globale.

A l’issue d’une rencontre avec le directeur exécutif de FRONTEX, l’assistant du ministre égyptien des Affaires étrangères pour les affaires multilatérales et la sécurité internationale, Ehab Fawzi, a appelé la communauté internationale à coopérer avec l’Egypte pour mettre fin à l’immigration clandestine. Ce qui contribuera, selon lui, à assurer la sécurité et la stabilité dans toute la région méditerranéenne. Ehab Fawzi a également appelé à soutenir les efforts égyptiens pour accueillir le nombre croissant d’immigrants et de réfugiés.

A noter que le Parlement égyptien a approuvé, en octobre dernier, une loi sur l’immigration clandestine et la contrebande, qui prévoit des sanctions sévères contre quiconque aide et/ou facilite un processus d’immigration illégale.

Agence Ecofin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  




L’UE considère l’Egypte comme l’un de ses principaux partenaires pour faire barrage à l’immigration clandestine

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
L’UE considère l’Egypte comme l’un de ses principaux partenaires pour faire barrage à l’immigration clandestine

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •