Pourquoi la nouvelle tendance de l’immersive learning est-elle si populaire?

 

L’immersive learning est une méthode d’apprentissage qui commence à se répandre un peu partout dans le monde. Il concerne plus particulièrement la santé au travail, l’analyse des risques et la formation sur la prévention. En outre, il a pour objectif principal de former les travailleurs, d’évaluer les risques et d’améliorer les conditions-de-travail. De même, il a l’avantage de renforcer la sécurité des travailleurs au sein d’une entreprise. 

 

Le concept du quart d’heure sécurité 

 

Le quart d’heure sécurité ou l’immersive learning est une formation qui vise à prévenir les risques professionnels. Pour en savoir plus sur le quart d heure sécurité, vous pouvez lire cet article. Ainsi, l’immersive learning est une gestion de risques qui permet de limiter les accidents au travail. D’une manière générale, la formation sur l’immersive learning ne dure que quelque temps. Ainsi, les démarches de prévention doivent être récréatives et interactives. D’ailleurs, les principes généraux du système pédagogique sont évoqués durant cette courte formation. 

 

En quoi consiste l’immersive learning ?

 

L’immersive learning est une solution pédagogique qui aide les travailleurs à limiter les risques liés à la santé et la sécurité au travail. De ce fait, ils sont confrontés à la réalité du monde virtuel. Cette confrontation au monde virtuel peut inciter les travailleurs à mettre en pratique ce qu’ils ont reçu pendant la formation. En effet, l’immersion au décor virtuel vise à optimiser la mémoire des travailleurs, afin que ces derniers puissent mettre en pratique ce qu’ils ont appris. Cela permet aux apprenants d’évaluer et de prévenir les risques au travail

 

A qui s’adresse l’immersive learning ?

 

Ces derniers temps, l’immersive learning a envahi le monde de l’entreprise. Au début, il n’intéressait que les grandes entreprises, mais aujourd’hui, l’apprentissage immersif est de plus en plus utilisé par les PME et certaines entreprises individuelles. Ainsi, cette formation est destinée aux entreprises qui souhaitent améliorer leurs conditions de travail

 

Quart d’heure sécurité : une véritable révolution pédagogique 

 

De nos jours, l’immersive learning est devenu de plus en plus utilisé dans le monde professionnel. C’est une nouvelle technologie qui permet aux entreprises de former leurs collaborateurs avec des outils innovants, comme les tablettes, les casques de type HTC ou Vive Focus ou même les smartphones. Ainsi, grâce à ces outils performants, les apprenants peuvent acquérir une expérience plus proche de leur environnement professionnel. 

 

Former ses salariés à des situations dangereuses ou délicates 

Tout d’abord, il est important de souligner que l’apprenant est libre de choisir sa formation. A priori, l’apprentissage immersif offre aux apprenants une sensation forte, proche de la réalité. Par ailleurs, ceci leur permet de prendre la formation au sérieux, car à la moindre erreur, l’entreprise peut être exposée à des risques. De même, grâce aux divers équipements, votre entreprise peut bénéficier d’une formation de qualité et dématérialisée.

 

Une modalité de formation tournée vers l’avenir 

D’une manière générale, la formation en immersive learning a toujours été considérée comme étant une solution qui allie le monde virtuel au monde réel. De ce fait, l’immersive learning est une formation plus poussée vers l’avenir. Par ailleurs, il est nécessaire de procéder à des mises à jour régulières, car les informations obsolètes peuvent avoir des répercussions à l’avenir. La formation au quart d’heure sécurité invite les travailleurs à analyser les divers comportements qui peuvent nuire à la santé et la sécurité au travail. De plus, elle permet d’optimiser l’organisation du travail au sein d’une entreprise. La formation à l’immersion permet également aux travailleurs de consolider les relations de travail dans les différents services. 

 

Un large champ d’application 

Ce système pédagogique ne se limite pas seulement à l’analyse des risques. En effet, l’immersive learning peut aller jusqu’à l’inspection du travail. C’est pour cela qu’elle vise à optimiser l’organisation du travail des salariés. De plus, l’apprentissage immersif peut apporter des solutions pour éviter les risques psycho-sociaux et les maladies professionnelles. D’ailleurs, il faut noter que chaque société peut adapter la formation à l’immersion selon son secteur d’activité. Il suffit de former les travailleurs au décor virtuel adapté à la situation de la société.

 

Encore un bel avenir à exploiter 

Grâce à l’évolution technologique, les collaborateurs ont l’avantage de bénéficier d’une formation de qualité avec des équipements performants. En plus, les casques VR peuvent être utilisés pendant la formation. Ainsi, les expériences seront encore plus poussées et les apprenants pourront élargir leurs compétences. De même, les techniques d’apprentissage se rapprocheront un peu plus de la réalité. 

 

Les points forts de l’immersive learning 

 

L’immersive learning permet aux collaborateurs de :

  • acquérir de nouvelles connaissances : elle peut booster la compétence des salariés, afin qu’ils puissent apprendre de nouvelles choses ;
  • vivre dans un monde virtuel : la pratique permet aux entreprises de prévenir les risques et de favoriser la rétention des salariés ;
  • éliminer toute forme de distraction : la technologie numérique vise à encourager les salariés à mieux se concentrer sur ce qu’il fait.

Quant à l’entreprise, celle-ci a l’avantage d’obtenir des résultats mesurables. En effet, l’immersive learning peut, entre autres, prévenir les risques liés à la santé physique et mentale, limiter les coûts, accroître la productivité, améliorer les conditions d’hygiène et la qualité de vie au travail, etc. 

 

Les 4 piliers de l’apprentissage immersif 

 

Afin de rendre l’expérience plus efficace et percutante, vous devez orienter la formation sur quelques points :

 

Déterminer si l’immersive learning est adapté à votre contenu pédagogique 

L’immersive learning est une technique efficace qui peut prévenir les risques au travail et garantir la sécurité des salariés. Cependant, il est indispensable de s’assurer que la formation pédagogique convienne aux objectifs et aux attentes de l’entreprise. Ainsi, la méthode pédagogique doit être conforme au management de la société. 

 

Assurer l’onboarding des apprenants 

D’une manière générale, il est préférable de créer une formation qui peut être facile à comprendre par la majorité des apprenants. En effet, il arrive que les nouveaux apprenants aient du mal à comprendre les technologies immersives. Ainsi, le processus d’onboarding permettra aux collaborateurs d’échanger et d’apprendre des instructions claires. De même, cette technique peut guider les nouveaux apprenants tout au long de l’expérience.

 

Bien penser sa structure

Tout d’abord, vous devez savoir que les modules d’immersive learning diffèrent totalement d’un cours classique. Grâce à l’immersion au décor virtuel, les collaborateurs peuvent apprendre des choses rapidement. En effet, la durée de l’apprentissage ne doit pas dépasser 20 minutes (même pour les plus expérimentés).

 

Avoir une approche learner-focused

En principe, le quart d’heure sécurité doit correspondre aux besoins de chaque destinataire (c’est-à-dire les apprenants). Ainsi, il est primordial de s’assurer que la formation s’adapte à leur niveau de compétences. Vous pouvez utiliser les outils de feedbacks pour évaluer les modules de formation sur la prévention des risques. Cette approche contribue également à élargir les connaissances des apprenants. 

 

Immersive learning : un moyen de corriger les erreurs 

 

Grâce à l’immersive learning, les travailleurs peuvent reconnaître leurs erreurs. Cela rend la gestion des risques professionnels encore plus efficace et performante. Par ailleurs, il est nécessaire de mettre à jour les logiciels de formation. 

Panoractu.com 2021 © Tout droit réservés